Vacances et voyage

Visite à Disney: Space Mountain, enfin!

Coup de Pouce
Vacances et voyage

Visite à Disney: Space Mountain, enfin!

Jour important pour Maya: elle a découvert qu'elle peut enfin tester plusieurs attractions réservées aux «grands»! Le bonheur de dépasser la petite ligne sur l'affiche qui se trouve à l'entrée d'une attraction... Ainsi, lors de notre journée à Magic Kingdom, elle a pu monter à bord de grands classiques du parc: Space Mountain (112 cm et plus) et Splash Mountain (102 cm et plus). Si elle eu peur? À peine. Elle a surtout ri aux éclats et fait vibrer ses cordes vocales à souhait en poussant quelques notes particulièrement aiguës. Même après plusieurs visites à Walt Disney World Resort, ni l'une ni l'autre ne nous lassons de ses parcs. J'avoue cependant avoir été heureuse de ne pas devoir faire la ligne pour Dumbo The Flying Elephant (un classique!) ce voyage-ci, Mademoiselle Maya ayant décidé de privilégier les manèges «de GRANDS». Pourquoi avoir choisi Magic Kingdom plutôt qu'un autre parcs Disney ? D'abord parce qu'il regroupe plusieurs incontournables dont  Pirates of Caribbean (malheureusement pas en fonction au moment de notre visite), Peter Pan's Flight (le premier choix de Maya) et, bien sûr, le château de Cendrillon (rien à faire, je verse une larme chaque fois que je vois le spectacle Dream-along with Mickey, qui se déroule sur sa scène - je sais, je sais...). Mais également parce qu'au cours de ce voyage, nous avions déjà plusieurs activités impliquant des animaux au programme. Bien que très intéressant avec de jeunes enfants (et les adultes - impossible de ne pas apprécier la fabuleuse «thérapie par le cri» qu'offre Expedition Everest!), Animal Kingdom a ainsi été rapidement écarté, tout comme les parcs aquatiques, Dame Nature semblant bien déterminée à nous faire sortir nos «petites laines» tous les jours. Epcot convient à mon avis davantage aux enfants un peu plus âgés (je précise cependant que c'est le parc que je connais le moins). Quant à Disney's Hollywood Studios - mon préféré -, il m'apparaît impensable de m'y rendre sans faire Rock'n'Roller Coaster Starring Aerosmith à répétition (pour les plus de 122 cm) et Tower of Terror (plus de 102 cm - mais tout de même un peu trop effrayant pour une puce de cinq ans selon moi) au moins une fois. Ce sera pour un prochain séjour! Voici une vidéo que je me suis amusée à tourner sur Expedition Everest en 2008 (pour l'anecdote, le bébé qu'on entend pleurer à la fin du reportage est Maya). Pratico-pratique: • Pour plus d'info en français sur Disney World Resort, par ici. • Prix d'un billet pour une journée: 90,53$ (10 ans et plus) et 84,14$ (3 à 9 ans). «Plus le séjour est long, plus le prix par jour des billets diminue», indique le site canadien de Disney World Resort. Notez qu' une section est réservée aux spéciaux. • Si vous souhaitez vous offrir un repas avec les personnages favoris de votre progéniture (les princesses au château, par exemple), réservez tôt. Si cela vaut le coup? Aucun doute! Surtout avec les tout-petits (mais pas TROP petits: avant deux ans, ils HURLENT généralement en les apercevant). Oui, il faut y mettre le prix, mais après, vous n'aurez pas à vous taper les interminables files d'attente pour croquer le minois ébahi de Fiston ou Fillette puisque les personnages font le tour des tables lors de ces repas thématiques. Les parents ont le temps de croquer Chéri avec son idole sous toutes ses coutures. • Séjourner dans un hôtel Disney ou non? Mon avis: si l'objectif de votre séjour est de visiter exclusivement les parcs Disney, oui. La raison est simple: le système d'autobus est efficace et permet de maximiser le séjour sans se prendre la tête. L'accueil Disney fait aussi toute la différence. • Si vous souhaitez par ailleurs visiter Orlando et ses attractions, sachez que plusieurs hôtels offrent un service de navette vers et depuis les pars Disney (très peu de départs, par contre). C'était le cas au N ickelodeon Suites Resort, où nous avons logé pendant notre séjour. • Je vous conseille fortement de vous en tenir à un parc par jour, sous peine d'avoir envie de découper Mickey Mouse en petits morceaux à la fin de votre voyage. Cela dit, l'auteure de ces lignes a souvent dérogé à cette règle et a toujours des cheveux (et Mickey est sauf!). Merci à Visit Orlando, grâce à qui ce voyage a été rendu possible. Pour découvrir les autres billets d'Un baluchon pour deux, par ici.

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Visite à Disney: Space Mountain, enfin!

Se connecter

S'inscrire