Vacances et voyage

Cap sur les plages d'Outer Banks

Cap sur les plages d'Outer Banks

Istock photo Photographe : Istock photo Auteur : Coup de Pouce

Vacances et voyage

Cap sur les plages d'Outer Banks

Cet archipel forme une barrière de sable de près de 500 km au large de la Caroline du Nord. Avec ses dunes, ses vents et la mer, omniprésente, cette destination fait le bonheur des pêcheurs sportifs, des amateurs de plein air et des vacanciers qui rêvent de paresser sur une plage. En dehors de la zone urbaine, qui se concentre surtout au nord de l'archipel, le banc de sable est si étroit qu'on peut souvent voir la mer et la lagune de part et d'autre. Le paradis pour marcher, main dans la main, bercés par les vagues.

On s'arrête d'abord dans la ville de Kitty Hawk, où les frères Wright ont réalisé le premier vol en avion en 1903. On peut y admirer un important monument (au haut de la colline qu'ils ont dévalée à l'époque) et un petit musée qui commémorent leurs exploits. Puis on continue jusqu'à Nags Head, pour flâner parmi les boutiques et les restaurants de sa promenade en bord de mer et y goûter le fameux crabe à carapace molle, mets de prédilection de l'archipel.

Ensuite, cap sur l'île Hatteras, dont les charmes ont été portés au grand écran dans le film Nights in Rodanthe, avec Richard Gere et Diane Lane. La réserve faunique de Pea Island, près de Rodanthe, permet d'observer la vie marine et une multitude d'oiseaux, à partir d'une promenade et de belvédères aménagés autour d'un immense étang. Au centre de l'île nous attend le fameux phare de Cap Hatteras, qui fait partie des plus célèbres images américaines. Construit en 1870, avec ses 62 m de hauteur et sa bande noire en spirale, il a l'allure d'une sucette géante! En marge de son centre d'interprétation, une visite guidée nous conduit à son sommet, où l'on constate l'incroyable étendue du rivage sablonneux.

Le lendemain, on se rend au sud d'Hatteras pour y prendre un petit traversier (gratuit, 40 minutes) et rejoindre l'île Ocracoke, un endroit tranquille et sauvage que l'on peut explorer en voiture ou en vélo, à notre rythme. On s'arrête quand bon nous semble, pour paresser ou rêvasser sur les dunes. Pour ressortir de l'archipel, il faut remonter vers les ponts (au nord) ou poursuivre vers le sud en prenant un autre traversier (payant), vers Cedar Island ou Swan Quarter (env. 2 heures 30 chacun).

 


Infos pratiques

Pour s'y rendre:

L'aéroport de Norfolk (desservi par la majorité des compagnies américaines) se trouve à 130 km de l'archipel. En voiture, de Montréal, il faut compter environ 1 250 km, via l'autoroute 95 puis la route 158.

Pour se loger:

On y retrouve beaucoup de campings situés à proximité de la mer, de maisons en location et d'hôtels. Suggestions: Le Lighthouse View Motel, directement sur la plage et parmi les plus pittoresques avec son architecture typique, et le camping KOA de Rodanthe, particulièrement bien situé et aménagé. En plus, les chiens y sont les bienvenus. Locations: Midget Realty.

Pour en savoir plus: www.outerbanks.org.


VOIR L'AGRANDISSEMENT

 

À LIRE: Les beautés du nord des îles de Terre-Neuve

 

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Cap sur les plages d'Outer Banks

Se connecter

S'inscrire