Partys et évènements

L'épineuse question du cadeau d'hôtesse

L'épineuse question du cadeau d'hôtesse

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Partys et évènements

L'épineuse question du cadeau d'hôtesse

Quand et à qui l’offrir? Quoi choisir et en quelles circonstances? Aussi, quand on le reçoit, doit-on l’ouvrir? Les réponses à toutes ces questions qui gravitent autour du fameux cadeau d’hôtesse.

La tradition du cadeau d'hôtesse est une affaire culturelle. «Quand on est reçu, la tradition veut qu'on réciproque dans les deux à trois mois après le souper, explique Julie Blais Comeau, spécialiste de l'étiquette et auteure de Quoi dire, comment faire et quand?. Mais comme la vie va tellement vite et qu'on n'arrive pas toujours à rendre la pareille, on a commencé à offrir un présent.» Une façon de dire merci à la personne qui nous reçoit, et d'annuler notre «dette» envers elle.

Quoi offrir?

L'ultime règle: choisir un cadeau qui ne restera pas. On oublie donc le bibelot, aussi mignon soit-il, ou l'ensemble salière et poivrière en forme de tour Eiffel qu'on a ramené de Paris. Selon la spécialiste, notre hôte pourrait se sentir obligé de les exposer chez lui ou de les utiliser, ce qui n'est pas souhaitable. On privilégiera un présent saisonnier, une serviette de table de Noël ou un bouquet de fleurs par exemple, ou qui peut être mangé: une huile d'olive de bonne qualité, un mélange pour chocolats chauds ou des biscottes qu'on aura cuisinées soi-même.

Doit-on l'ouvrir?
«Oui! Quand on reçoit un cadeau, on devrait l'ouvrir», soutient Julie Blais Comeau. On peut se placer à l'écart du groupe pour ne pas gêner les autres convives, mais on déballe le présent devant la personne qui nous l'a apporté.

S'il s'agit d'un cadeau à partager, comme une boîte contenant une généreuse quantité de chocolats, on pourra la déposer sur la table après le repas pour en faire profiter tout le monde.

Et le vin?
Un vin de qualité choisi spécialement pour notre hôte pourrait convenir. Mais, selon Julie Blais Comeau, le vin n'est pas la meilleure option de cadeau d'hôtesse et n'est généralement pas perçu comme tel.

Comme hôte, si on a déjà prévu les vins qui accompagneront le repas, rien ne nous oblige à ouvrir la bouteille qui nous est offerte. Si on sent que cela déçoit notre invité, nous pourrions lui proposer de conserver son présent pour un prochain souper ensemble.

À lire: 13 cadeaux pour une hôtesse «foodie»

 

Commentaires

Partage X
Partys et évènements

L'épineuse question du cadeau d'hôtesse

Se connecter

S'inscrire