Partys et évènements

Célébrer Noël dans le respect de l'environnement

Célébrer Noël dans le respect de l'environnement

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Partys et évènements

Célébrer Noël dans le respect de l'environnement

Équiterre et le Chantier de l'économie sociale lancent une campagne de Noël pour encourager les Québécois à célébrer sans céder à la surconsommation. Selon Statistique Canada, en décembre, les Canadiens dépensent pour Noël en moyenne 845 $. Les deux organismes veulent démontrer qu'il est possible de réduire cette somme et surtout de diminuer l'impact de la consommation sur la planète, sans nuire à la fête.

Les suggestions sont nombreuses, à commencer par les jouets et les jeux usagés pour les enfants. Un grand ménage dans les semaines précédant Noël permettra de rassembler les jeux et les jouets qui ne servent plus pour les offrir à une entreprise de récupération. Après un nettoyage et quelques réparations, ils seront revendus à prix modique. Les emplois ainsi créés favorisent l'insertion sociale, et les bénéfices sont redistribués à des organismes qui viennent en aide aux enfants et à leur famille.

Proposant de renouer avec les valeurs de partage entourant les fêtes de fin d'année, Équiterre propose des échanges de cadeaux...  sans magasinage. Les invités apportent, par exemple, un objet qu'ils aiment et qu'ils sont prêts à donner, ou encore un objet rigolo qu'ils ont déjà reçu. Ils échangent des heures de services (gardiennage, rénovation, cuisine) ou se partagent l'organisation de sorties. 

Le traditionnel échange de cadeaux peut également prendre une tournure écologique, équitable et solidaire. Une adhésion à un organisme écologique, une sortie au théâtre, une escapade en plein air ou un laissez-passer pour un parc du Québec, des vêtements ou des jeux fabriqués au Québec, un assortiment de produits certifiés équitables ou faits maison (confitures, marinades, biscuits) sont d'excellentes façons de mettre du vert sous le sapin.
Décorer et emballer autrement

La meilleure façon de réduire son empreinte écologique est d'acheter un sapin artificiel usagé ou de décorer ses plantes d'intérieur. Le sapin naturel reste une option, à la condition de tenir compte de son lieu d'origine, du transport, de son temps d'utilisation et de la façon dont on en disposera après les Fêtes. Pour que l'arbre naturel puisse être recyclé après usage, il faut éviter de le vaporiser de neige artificielle ou de le garnir de scintillants.

La décoration du sapin peut donner lieu à toutes les folies. Outre les décorations des années précédentes ou celles achetées usagées dans les bazars, il est facile d'utiliser les bricolages des enfants. Et pourquoi ne pas recycler des objets de la maison, comme des bijoux, des toutous, des cocottes de sapin ou les derniers bonbons d'Halloween! Pour l'éclairage, choisissez des ampoules DEL éco-efficientes qui consomment beaucoup moins d'énergie.

Autre source de gaspillage, le papier d'emballage peut facilement être remplacé par des sacs réutilisables ou des emballages originaux et personnalisés bricolés à partir de retailles de tissus, de circulaires ou de sacs en papier qui, autrement, auraient pris le chemin du bac de recyclage.

Le repas peut également prendre une saveur écologique avec un menu composé d'aliments locaux et biologiques, accompagnés de bières de microbrasseries locales et de vins de chez nous. Un café et du chocolat équitables font une très belle sortie de table.

Et, à la fin de la soirée, les transports en commun, le taxi ou le covoiturage permettront à vos invités de rentrer en toute sécurité... en polluant moins.

Pour d'autres suggestions pour des Fêtes à saveur environnementale et sociale, consultez le site Internet d'Équiterre et du Chantier de l'économie sociale.

Pour des idées de sorties, des suggestions de cadeaux de Noël ou des propositions de menus festifs, consultez notre site des Fêtes!

 

Commentaires

Partage X
Partys et évènements

Célébrer Noël dans le respect de l'environnement

Se connecter

S'inscrire