Partys et évènements

9 conseils pour un échange de cadeaux harmonieux

9 conseils pour un échange de cadeaux harmonieux

9 conseils pour un échange de cadeaux harmonieux Photographe : iStock Auteur : Isabelle Bergeron

Partys et évènements

9 conseils pour un échange de cadeaux harmonieux

Rires, surprise, déception: on doit se préparer à toutes sortes de réactions lors d'un échange de cadeaux. Des astuces avisées pour s'assurer le maximum de sourires.

1. Selon le psychologue Michel Croteau, l'échange de cadeaux doit demeurer volontaire. Si, par exemple, un nouveau membre de la famille ne se sent pas à l'aise de participer, on doit respecter son choix. On fera néanmoins preuve de politesse en lui offrant un petit quelque chose dans le cadre de l'échange.

2. Pour Ginette Salvas, spécialiste de l'étiquette et fondatrice de l'École internationale d'étiquette et de protocole, il est essentiel de fixer la valeur des cadeaux. Si l'un a acheté un cadeau de 100$ et que l'autre s'est limité à 25$, cela risque de créer un malaise. «Le montant n'a pas besoin d'être élevé, précise Mme Salvas. Si on ne connaît pas la situation financière de tout le monde, il est même préférable de s'en tenir à un prix abordable.» Et chacun respecte la limite du montant!

3. «La personne qui organise l'échange ne doit pas imposer ses critères, dit Michel Croteau. Elle doit discuter avec tout le monde, écouter et prendre en considération leurs suggestions.» Voilà, entre autres, pourquoi il faut s'y prendre à l'avance!

4. Pour parer à l'arrivée impromptue de nouveaux convives (la nouvelle blonde de notre neveu, par exemple), l'hôtesse achète deux cadeaux supplémentaires (pour un homme et pour une femme).

5. On prête une attention particulière à l'emballage. «Certains négligent cet aspect», mentionne Ginette Salvail. Or, un cadeau bien emballé témoigne qu'on y a mis du temps, de l'attention.

6. «On ne donne jamais un cadeau qu'on a reçu l'année précédente!» poursuit Ginette Salvail. On doit au contraire choisir avec soin le présent que l'on offrira, en se basant sur les goûts du destinataire, non sur les nôtres.

7. Lorsqu'on reçoit un cadeau, on ne le déballe pas en cinq secondes pour aussitôt passer à autre chose (à moins qu'un jeu ne l'impose). On l'ouvre devant la personne qui nous l'a offert en prenant notre temps.

8. Le cadeau ne nous plaît pas? «On ne demande pas de l'échanger, conseille Ginette Salvas. C'est décevant pour la personne qui nous l'a donné.» Un «merci» en bonne et due forme fera l'affaire; après tout, c'est le risque qu'on a pris en acceptant de participer à un échange.

9. Quelle que soit la façon dont on a décidé d'organiser notre échange, on risque de faire face à des déceptions ou à des insatisfactions. «L'important, dit Michel Croteau, est que tout le monde ait été informé d'avance des conditions de l'échange et que chacun y participe en toute connaissance de cause.» On ne pourra peut-être pas plaire à tous et c'est pourquoi on ne doit pas entretenir d'attentes irréalistes en se disant, par exemple, que cette soirée sera parfaite! Oncle Denis est déçu de son cadeau? Tante Henriette ne veut pas développer son présent avec des mitaines? Un petit clin d'oeil, puis on passe outre! On a multiplié les efforts pour que notre échange de cadeaux soit réussi. À chacun, maintenant, d'y mettre du sien.  

 

Commentaires

Partage X
Partys et évènements

9 conseils pour un échange de cadeaux harmonieux

Se connecter

S'inscrire