Loisirs et culture

Qui risque gagne!

Qui risque gagne!

Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

Qui risque gagne!

J'étais toute petite quand ma famille a immigré d'Europe, et j'ai vu ma mère combattre la nostalgie à coups de petits luxes: le Paris Match une fois par semaine et le ELLE, dans sa version française à l'époque. Mon père, un homme de sciences plutôt sérieux, se moquait de ces magazines «futiles», jusqu'à ce qu'on le surprenne en train de les feuilleter ou, pire encore, de les citer sans s'en rendre compte! Beaucoup plus tard, en rentrant de la colline du Parlement, d'un reportage à l'étranger ou tout simplement de la garderie avec mes enfants, c'est moi qui plongeais dans Coup de pouce, ELLE Québec, Vogue, L'Actualité ou le Courrier international, selon l'humeur du moment.

Les magazines dits féminins ont énormément contribué aux progrès des femmes dans la société d'aprèsguerre. La féministe française Françoise Giroud disait en 1950 que les magazines féminins «s'attachent chaque semaine à promouvoir une femme plus libre qui a cessé de se plaindre de son sort pour travailler, devenir indépendante, s'assumer elle-même, comme ses enfants».

Ces magazines ont été les premiers à faire de la place aux écrivains, aux journalistes et aux photographes féminines. Il n'y avait rien de futile à donner la parole aux femmes à l'époque et il n'y a rien de futile à le faire aujourd'hui.

En 2012, les magazines sont sur le qui-vive: ont-ils encore un avenir dans un univers où on peut tout trouver instantanément sur le Web? Je suis convaincue que oui, à condition de bien prendre notre place sur les nouvelles plateformes. Je sais que vous êtes nombreuses à avoir, comme moi, la piqûre du Web, des téléphones intelligents, des réseaux sociaux et des tablettes. Dans ce tourbillon médiatique, Coup de pouce est plus qu'un magazine. C'est une référence, une source de contenus fiables, inspirants, qui, de plus en plus, remplit sa promesse sur toutes les plateformes. D'ailleurs, allez faire un tour sur notre site, vous y trouverez des surprises. Et si le coeur vous en dit, suivez-moi et écrivez-moi sur mon blogue chaque lundi.

En terminant, sachez que c'est un privilège de me joindre à une équipe aussi compétente et chevronnée que celle de Coup de pouce et un honneur de m'adresser à des lectrices aussi exigeantes et astucieuses que vous!

 

P.-S.: La tarte aux pommes de la couverture a eu beaucoup de succès chez moi!

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Qui risque gagne!

Se connecter

S'inscrire