Loisirs et culture

N'écornez pas mes livres!

Coup de Pouce
Loisirs et culture

N'écornez pas mes livres!

Il y a un certain temps de cela, ma collègue Julie et moi, nous jasions de livres. Pas de nos lectures respectives, mais bien plutôt de la relation physique, charnelle, que les gens entretiennent avec leurs livres. Et on se disait à quel point nos habitudes à cet égard peuvent être partisanes et farouches. Par exemple, je vais vous poser la question: tournez-vous le coin des pages pour marquer l'endroit où vous êtes rendus? Personnellement, je trouve cette façon de faire barbare et presque aussi pire que de casser une reliure pour pouvoir poser le livre à plat. D'ailleurs, quand je prête un livre, je m'empresse de dire à la personne de ne pas s'aviser de tourner les coins. Vous l'aurez compris, dans la mythologie des lecteurs, je suis un Signeur (utilisateur de signets), implacable ennemi des Écorneurs. Cela dit, même pour mes signets, je ne choisis pas n'importe quoi. Je n'utilise jamais les signets du commerce: trop épais, trop gros, ils distendent les reliures. J'ai longtemps utilisé des correspondances d'autobus. Maintenant qu'il n'y en a plus, j'utilise soit des mini Post-It, soit des feuilles de bloc-notes que je réduis en rectangle. Encore que... parfois, je me dis que, si on lit avec le moindrement d'attention, on devrait être capable de retrouver l'endroit où on était rendu sans l'aide d'un signet... Je vous laisse avec une question: comment marquez-vous vos pages? La prochaine fois, nous parlerons de ceux qui écrivent dans les livres. Étonnamment, j'en suis... dans certaines circonstances.
Commentaires
Partage X
Loisirs et culture

N'écornez pas mes livres!

Se connecter

S'inscrire