Loisirs et culture

Miss Pissenlit, par Andrée Poulin

Coup de Pouce
Loisirs et culture

Miss Pissenlit, par Andrée Poulin

«Les pissenlits sont de retour! Tout est jaune, comme c’est beau, s’est exclamée ma fille en sortant de la maison, le printemps dernier. -          Heureusement, la saison des pissenlits ne dure qu’un temps, ai-je répliqué, un peu exaspérée. -          Tu n’as pas lu Miss Pissenlit? Lis-le, tu ne les verras plus jamais de la même manière. J’adore cette fleur! -          Je n’ai pas eu le temps. Il est sur le dessus de ma pile de livres à lire. » L’histoire de Miss Pissenlit se déroule à Sainte-Cunégonde-du-cap-perdu, un petit village agricole où habite Manouane, 15 ans, une adolescence solitaire qui vit dans la honte depuis la grande Catastrophe. Sa mère, une schizophrène qui voue un culte à la Sainte Vierge, a causé toute une commotion au village en prétendant qu'une de ses statues pleurait des larmes de sang. Depuis ce jour, Manouane subit des moqueries à l’école et son père, trop occupé avec sa ferme laitière, ne voit pas son désarroi. L’adolescente est sur le point d’exploser, mais sa passion pour le pissenlit l’aide à s’accrocher à la vie. Comme une mauvaise herbe qui pousse dans les fentes du trottoir, elle trouve le soleil, découvre l’amour et se fait de nouveaux amis. «Et puis? Tu as aimé ma suggestion de lecture? -          Je suis débordée ces temps-ci. -          Mais maman, la saison des pissenlits achève! Ce ne sera pas pareil, si tu le lis sans les voir un peu partout. -          Je sais, mais j’ai le goût de lire des livres pour adultes. -          C’est pas correct. Je fais un effort pour lire tes suggestions et toi, tu ne lis pas les miennes!» Elle n'avait pas tort. J’ai alors ouvert le petit roman bleu au hasard: «Il y a tant de choses que j’admire dans le pissenlit. Mais ce que je lui envie le plus, c’est sa fabuleuse capacité à s’adapter à son environnement pour survivre. Quand la nature lui lance un défi, le pissenlit se retrousse les manches et fait front.» Wow! J’ai repris le livre au début et les pages se sont enchaînées à une vitesse folle. Je l'avoue, j'ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman plein de charmes et de douceurs, malgré les thèmes difficiles (schizophrénie, intimidation, racisme) qu’il aborde! Avec un style épuré et concis, l’auteure fait l’apologie du pissenlit, une fleur singulière et résiliente. Qui sait? Les jeunes lecteurs s’inspireront peut-être de cette plante aux mille et une vertus pour fleurir là où on ne s’y attend pas? Quoi qu’il en soit, le choix de lecture de ma fille m’impressionne. Aujourd’hui, la mère que je suis est fière. Elle a des pissenlits plein la tête! Miss Pissenlit, par Andrée Poulin, Québec Amérique, 2010, 384 p., 14,95 $.
Commentaires
Partage X
Loisirs et culture

Miss Pissenlit, par Andrée Poulin

Se connecter

S'inscrire