Loisirs et culture

Mady, Trop malade ma vie, Tome 1, de Véronique Dubois

Coup de Pouce
Loisirs et culture

Mady, Trop malade ma vie, Tome 1, de Véronique Dubois

Il y a deux ans, mon aînée s’est éprise de la série Mady, le journal intime d’un préadolescent timide, qui apprend, pendant les vacances de Noël, la séparation de ses parents. Il n’a pas le temps d’encaisser le coup qu’il doit à la fois se défaire de son chien, que sa mère donne à un collègue de travail à la suite de sa rupture, accepter la nouvelle blonde de son père et sa grossesse (des jumeaux!), trouver une solution à l’intimidation dont il est victime et vivre son premier amour! Cet été, c’est au tour de ma deuxième fille de s’intéresser à Mady et à ses péripéties. Quand je lui demande ce qu’elle aime tant de cette série, elle me répond spontanément la même chose que sa sœur, lorsqu’elle avait son âge: « J’aime lire le point de vue d’un garçon! C’est différent. -          C’est si différent? -          Mais oui! Pas de conversations où l’héroïne aime Machin, mais elle ne sait pas s’il préfère la bitch ou si elle fera de la peine à sa meilleure amie. C’est autre chose. -          Autre chose? -          Je ne sais pas comment le dire, mais c’est différent. En plus, il est roux. -          C’est vrai que le point de vue d’un roux, ça manquait en littérature jeunesse, que je lui réponds pour la taquiner. -          Arrête de faire l’ironique! Il est roux et a les yeux de deux couleurs différentes, ce qui veut dire qu’il vit de l’intimidation, qu’elle m’explique, comme si j’étais une demeurée. -          Ça va, je comprends. -          C’est plus profond que les journaux personnels de filles, disons. Effectivement. Lorsque la belle-mère de Mady lui explique que la souffrance engendre la souffrance mais qu’avec un peu de compassion, il est possible de briser ce cercle vicieux: «Si tu acceptes que ton père, ta mère, tes copains qui n’en sont pas vraiment pour l’instant et nous-mêmes ayons des torts… mais que tous, au fond, voulons être compris et cherchons des solutions à nos problèmes… (…) Prenons exemple sur ton papa. Si tu lui pardonnes ses erreurs du passé et que tu lui permets de recommencer avec toi sur des bases solides en lui accordant ta confiance, imagines-tu le résultat?» Mady, Trop malade ma vie, T1, de Véronique Dubois, Boomerang, 2010. 287 p. 2,95$

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Mady, Trop malade ma vie, Tome 1, de Véronique Dubois

Se connecter

S'inscrire