Loisirs et culture

Les secrets du divan rose, tome 9, par Nadine Descheneaux

Coup de Pouce
Loisirs et culture

Les secrets du divan rose, tome 9, par Nadine Descheneaux

L’an dernier à pareille date, ma fille de 10 ans revenait de l’école en catastrophe. - Les filles de ma gang lisent Les secrets du divan rose! Marilou a le premier tome, que lui a prêté Laurie. Juliette a lu la moitié du deuxième et Laurie, elle, vient de terminer le troisième! - Pas de panique! On ira à la bibliothèque… Je n’ai pas le temps de terminer ma phrase qu’elle me coupe. - Tu ne comprends pas! (Je ne comprends jamais. Ce n’est pas nouveau!)  Demain, les filles organisent le premier « pizza-dredis » chez Laurie. On va faire comme dans les livres de Nadine Descheneaux et se rejoindre dans la chambre de l’une d’entre nous pour manger de la pizza tranquille, placoter, rêver, dessiner, regarder des films et… s’échanger les romans du divan rose! Elle marque une pause et observe ma réaction. - Tu ne comprends pas? Je n’ai JAMAIS lu ces romans-là! C’est demain. D-e-m-a-i-n. Je ne saurai pas de quoi les filles vont parler et en plus, je n’ai aucun livre à échanger. - J’irai à la bibliothèque ce soir. - NON! Il faudrait que tu achètes le tome 4, que je prêterai à Laurie, qui me refilera le premier, quand Marilou l’aura terminé. Mais Marilou ne le terminera pas avant super longtemps! - Que dirais-tu si on empruntait le premier tome à la bibliothèque et qu’on achetait le quatrième un peu plus tard? - Non, aujourd’hui! Je vais faire toutes mes tâches à l’avance dans la maison. Je vais même m’occuper de mes petites sœurs! S’il te plaît maman d’amour? J’avoue qu’il est facile de me convaincre d’acheter des livres. J’ai filé tout droit vers la pharmacie du coin pour mettre la main sur le premier et le quatrième tome de ces fameux petits romans. Tous les vendredis, sur une période de trois mois, les filles ont fait des « pizza-dredis » chez l’une d’entre elles, avant d’aller à la danse du quartier. Devant cette belle dynamique, j’ai craqué. J’ai fini par acheter tous les tomes de la série, en me trouvant une excuse, soit celle d’encourager un auteur d’ici, Nadine Descheneaux, qui collabore au magazine Coup de pouce. Hier soir, j’ai offert Graffiti… d’amour! à ma fille, le neuvième et dernier tome de la série. Elle m’a dit avec nonchalance qu’elle n’avait plus l’âge pour les divans roses. Que même s’ils étaient écrits pour des jeunes de 12 ans et plus, son niveau de lecture était beaucoup trop avancé. Mais à 22 h, devinez qui lisait encore à la lueur de sa petite lampe? Quant au divan rose sur lequel les personnages se confient, on ne l’a jamais trouvé en magasin. Existe-t-il vraiment? Les Secrets du divan rose. Graffiti… d’amour!, par Nadine Descheneaux, Boomarang, 2013. 151 p. 12,95$.

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Les secrets du divan rose, tome 9, par Nadine Descheneaux

Se connecter

S'inscrire