Loisirs et culture

Les livres préférés de 7 personnalités masculines

Frédéric Ouellet aime: À toi pour toujours, ta Marie-Lou, par Michel Tremblay Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

Les livres préférés de 7 personnalités masculines

1. Marc Levy, auteur

Marc Levy publiait récemment Le Voleur d'ombres, aux éditions Robert Laffont.

Clair de femme, par Romain Gary

«C'est l'un des plus beaux romans que j'ai lus. Les personnages qui le composent font partie à jamais de ma vie. Romain Gary disait: "Tu sais, l'amour, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination." Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces, et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité. Et là, lorsque deux imaginations se rencontrent, il n'y a rien de plus beau. Ce livre est une ode à la façon dont l'amour nous transcende. En ces temps où le monde se déchire, il n'y a rien de plus beau que cette histoire qui donne envie d'aimer.» (Folio, 1982, 192 p., 12,95$.)

 

2. Danny St-Pierre, chef

Danny St-Pierre est chef et copropriétaire du restaurant Auguste, à Sherbrooke.

La Route, de Cormac McCarthy

«Au diable le prix Pulitzer et le Prix des libraires, on lit ce livre pour l'illustration unique de ce que sont la souffrance, les instincts primaux et l'amour filial. Cette histoire apocalyptique nous mène au centre d'une impossible quête: celle de l'humain à la recherche d'un genre de paradis. C'est une belle métaphore sur notre propre route: on a la mission de se rendre là où nous mène l'espoir.» (Seuil, Points, 2009, 256 p., 14,95$.)

Comment gérer les personnalités difficiles, par François Lelord et Christophe André

«Même si vous n'êtes pas entouré de personnalités difficiles, lisez ça! Pour paraphraser Jésus, ça aide à aimer son prochain! À titre de patron, c'est toujours chouette d'avoir à portée de main un manuel de comportements et d'attitudes pour ses relations humaines. Ça illustre de façon simple et imagée les différents types de personnalités. Pour s'amuser, on met des prénoms sur chaque description...» (Odile Jacob, 2000, 373 p., 15,75$.)

3. Frédéric Ouellet, auteur

Frédéric Ouellet est l'auteur de Grande Ourse et, plus récemment, des Rescapés, sur les ondes de Radio-Canada.

À toi pour toujours, ta Marie-Lou, par Michel Tremblay

«Récemment, j'ai relu Michel Tremblay, question de me plonger dans la façon qu'avaient les Québécois de dialoguer dans les années 1960. Ça m'a certes servi à me mettre dans le ton pour écrire mes dialogues, pour la série Les Rescapés, mais aussi, ça permet de mesurer le chemin parcouru, et de comparer les changements sociaux qui marquent le Québec. Ça fait du bien de relire du théâtre québécois, et même si ces pièces ont 40 ou 50 ans, on prend un plaisir surprenant à les lire ou à les relire.» (Leméac, 2007, 56 p., 12,95$.)

 

4. Martin Laroque, comédien et auteur

Martin Laroque est aussi conférencier. On peut en savoir plus sur lui en visitant le site Estime de soi.

C'est quand le bonheur, par Martine Delvaux

«Assis devant ma bibliothèque, j'ai cherché ce que je pourrais proposer et mille titres sont apparus, mais, pendant tout ce temps, je tenais dans mes mains un seul livre. Lui, c'était certain que j'allais vous en parler. Je cherchais ailleurs, mais c'était inutile. Le livre était là, dans mes mains et, surtout, dans mon coeur. Je dois dire que je déteste donner des suggestions de livres. Mais là, coïncidence ou exception? J'en tiens un et depuis longtemps! Un coup de foudre. Violent. C'est l'histoire de deux amis qui s'aiment d'une amitié plus forte que l'amour. Le titre m'accroche un soir de spleen. Je l'achète. Et en plus, je le lis! Mais pas seulement ça: je le relis. Puis une troisième fois, accro que je deviens à l'écriture franche, fragile, touchante. Une ode à l'amitié et à son expression. Un regard lucide. Je pleure. Je ris. Je suis transporté. Elle me raconte à moi, enfin, je crois. Non... à elle. Enfin, elle raconte et on écoute. Trop court. Et puis non, juste le temps d'un bonheur de lecture. Je n'en suis pas encore revenu. J'ai hâte de le relire. Ce sera mon cadeau.» (Héliotrope, 2007, 158 p. 24,95$.)

5. Simon-Olivier Fecteau, réalisateur

Simon-Olivier Fecteau travaille actuellement à l'écriture d'un scénario pour un prochain film.

Le Parfum, par Patrick Suskind

«Bon, ok, c'est un classique, tout le monde l'a lu, il a même été transposé au cinéma dans un excellent film, il y a quelques années! Cependant, Le Parfum demeure l'un des meilleurs romans que j'ai lu dans ma vie. À mes yeux, il y a tout dans cette histoire: de l'action, de l'amour, des meurtres, une passion, un monstre, tout ça dans un récit débordant d'humanité et de sensibilité. C'est une histoire intemporelle qui fait réfléchir, qui fait rire, qui nous épate et qui nous fait redécouvrir l'odorat, un sens rarement exploité avec autant d'intensité. C'est un roman parfait.» (Livre de poche, 1988, 280 p., 10,95$.)

Jeunauteur, tomes 1 et 2, par Stéphane Dompierre et Pascal Girard

«C'est l'histoire d'un jeune auteur qui connaît une série de mésaventures et d'obstacles loufoques durant l'écriture de son premier roman. Seulement 4 petites cases par page (c'est présenté sous forme de bande dessinée), suffisent à nous plonger dans l'univers d'un personnage qui fait face à tous les obstacles possibles. De son besoin de caféine à des histoires de pokes sur Facebook, en passant par des thèmes plus profonds comme la solitude, l'angoisse et le besoin de reconnaissance, l'histoire exprime parfaitement l'essence d'écrire. Franchement, c'est hilarant!» (Québec-Amérique, 2010, 104 p. et 144 p., 12.95$ ch.)

 

6. Guy A. Lepage, animateur

L'animateur de Tout le monde en parle joue dans le film L'Appât.

L'Hirondelle avant l'orage, par Robert Littell

«L'histoire se déroule en Russie dans les années 30 -- c'est à peu près le chapitre le plus abominable de l'histoire russe! Ça se passe au temps de Staline, donc, et l'on suit les destins de deux êtres en quête de pouvoir, le poète Ossip Mandelstam et le dictateur Joseph Staline. C'est une joute entre le poète et le dictateur, mais c'est surtout l'observation de deux hommes qui se pensent en plein pouvoir alors qu'ils sont en plein déclin. J'ai adoré. En plus, la traduction de Cécile Arnaud est excellente, et ça compte quand on le lit en français.» (Baker Street, 2009, 336 p., 34,95$.)

7. Christian Bégin, comédien et animateur

En janvier, on verra Christian Bégin dans Trauma et dans une nouvelle saison de Curieux Bégin.

Tout ce que j'aimais, par Siri Hustvedt

«L'histoire met en scène deux couples de peintres dans l'effervescence du New York des années 70. Chez l'un de ces couples, le fils meurt; chez l'autre, le fils dérive dans la drogue. Parallèlement, c'est une réflexion sur cette envie fulgurante de changer le monde sans rien perdre, et sur la place que l'art occupe dans nos vies. Ce livre a eu un impact sur moi, car je veux que l'art que j'exerce soit un instrument de changement. Au moment où vous lirez ces lignes, je me serai extirpé du tourbillon. J'ai vendu ma maison à Montréal, et je me suis acheté une maison à Kamouraska, où j'irai écrire et "dealer" avec l'angoisse, le silence, le vent et le ski de fond!» (Babel/Leméac, 2005, 464 p., 16,95$.)

Le Prophète, par Khalil Gibran

«C'est loin dans mes premières lectures, c'est presqu'un plaisir coupable, mais c'est un repère. En vérité, je n'en ai rien à cirer de la psycho pop avec des titres comme Les 4 Voies de l'âme et Les Clés du succès machin-truc. Mais je veux réfléchir sur le mariage, l'amour, les enfants. Gibran dit que "l'amour peut nous élever, mais peut aussi nous crucifier". C'est le genre de réflexion qui me parle! Lorsque l'amour te fait signe, suis-le. Et la suite dit ni plus ni moins: "Même si tu pognes de la garnotte!" Cette lecture trouve toujours écho en moi.» (J'ai lu, 2000, 179 p., 8,95$.)

Commentaires
Partage X
Loisirs et culture

Les livres préférés de 7 personnalités masculines

Se connecter

S'inscrire