Loisirs et culture

Les livres préférés de 6 personnalités féminines

Les livres préférés de 6 personnalités féminines

Chantal Lacroix aime: 180, par Michael Heppell Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

Les livres préférés de 6 personnalités féminines

1. Geneviève Grandbois, chocolatière

La chocolatière offre une nouvelle collection appelée Souvenirs d'enfance, dont l'esprit est de recréer les plaisirs d'antan.

L'Ombre du vent, par Carlos Ruiz Zafón

«C'est une intrigue poétique et littéraire. Un père amène son fils dans un endroit secret, où ils doivent sauver des livres qui y ont été cachés. Un thriller qui traite de littérature, c'est quand même assez rare. Ce livre m'a fait tellement de bien. J'ai envie de dire aux gens: "Ouvrez la première page et laissez-vous aller!" C'est aussi une très belle histoire d'amour, parfaite pour les froides journées d'hiver, à déguster avec un morceau de bon chocolat...» (Livre de poche, 2009, 640 p., 13,95$.)

Le Coeur créateur, par Denise Noël

«Ces dernières années, j'ai lu beaucoup d'ouvrages pour améliorer ma stratégie d'entreprise et celui-ci m'a vraiment touchée. Il a changé ma façon d'interagir avec les gens. Devenue patronne dans ma jeune vingtaine, j'ai rapidement intégré l'idée que je devais être structurée, autoritaire et bonne en tout. C'est une vision très lourde à porter et, surtout, ça n'a rien à voir avec la réalité! Les patrons honnêtes et plutôt transparents obtiennent de bien meilleurs rendements de leurs employés, et ont des relations beaucoup plus harmonieuses avec eux. Ce livre m'a aidée à réduire une certaine distance que j'imposais pour rien!» (Créacoeur, 2010, 258 p., 25$.)

5. Isabelle Vincent, comédienne

Isabelle Vincent campe Louise Nantel dans Penthouse 5-0 et Diane dans Providence.

Guy Rocher - Entretiens, de François Rocher

«Ces entretiens sont réalisés par le neveu de Guy Rocher, François Rocher, lui-même politicologue et directeur de l'école d'études politiques de l'Université d'Ottawa. À l'heure de Twitter, où tout est traité en surface et en superficialité, ce sociologue propose un regard riche de 60 ans d'expérience et d'observations. Je sais, ce n'est pas très vendeur que de réfléchir sur ce qu'implique le fait de vivre ensemble, par exemple, mais c'est essentiel! Cette lecture me fait un bien immense. Elle me permet, en quelque sorte, de me déposer intellectuellement, mais elle me donne aussi du souffle et l'énergie de discuter d'enjeux sociaux importants, le samedi soir, avec mes amis. Il ne faut pas se laisser intimider mais plutôt plonger!» (Boréal, 2010, 241 p., 25,95$.)

3. Nathalie Lambert, médaillée olympique

Nathalie Lambert est directrice marketing pour le Club sportif MAA de Montréal.

Les Prodiges, par Malcolm Gladwell

«Selon l'auteur de ce livre, il faut un investissement d'environ 10 000 heures pour devenir un maître dans son champ d'activité. J'ai fait le calcul, et l'année où j'ai cumulé plus ou moins ce nombre d'heures en patinage, c'est celle où j'ai vraiment dominé sur la scène internationale. Mais je ne propose pas cette lecture dans le but de devenir virtuose en quoi que ce soit. En fait, après l'avoir lu, je l'ai prêté à mon chum pour l'éducation de nos filles, Yan Mei et Ann-Ly. Les idées présentées dans cet essai permettent de maximiser le potentiel de développement des enfants - pas dans le but d'en faire des prodiges, mais simplement pour qu'ils apprennent à saisir les opportunités qui s'offrent à eux dans la vie. L'auteur valorise le travail et les efforts beaucoup plus que le talent, une bonne chose à se rappeler dans une société de plus en plus axée sur l'instantané et la performance à tout prix. (Transcontinental, 2009, 250 p., 27,95$.)

4. Chantal Lacroix, animatrice et productrice

Chantal Lacroix produira dès janvier l'émission Rencontres paranormales sur les ondes de TVA.

Dix vérités que j'aurais souhaité connaître avant d'amorcer ma vie d'adulte, par Maria Shriver

«C'est un tout petit bouquin que j'ai lu dans ma jeune trentaine. Je me demandais ce qui m'attendait, en particulier si j'allais avoir une place en télévision. J'ai le sentiment que ce bouquin a été déterminant, qu'il m'a donné des ailes. Cette journaliste, mère de quatre enfants et épouse d'Arnold Schwarzenegger, m'a fait du bien. Elle m'a fait rire, mais m'a surtout rappelé qu'il ne faut pas avoir peur d'essayer ni d'échouer. Elle y raconte ses erreurs professionnelles et le prix à payer lorsqu'on laisse la peur diriger notre destinée. C'est une lecture qui, dans le temps, m'a donné envie de foncer!»(AdA, 2001, 133 p., disponible en bibliothèque.)

180, par Michael Heppell

«Le titre évoque le virage que l'auteur nous encourage à prendre pour améliorer toutes les sphères de notre vie. Amour, travail, santé, famille, créativité, succès, argent, tout y passe. Je crois personnellement qu'il est toujours possible d'améliorer sa vie et donc, j'adhère totalement à ses propos. C'est un genre de nourriture pour l'âme, juste avant d'entreprendre des changements pour soi-même!» (Sgräff, 2010, 194 p., 24,95$.)

 

 

5. Marina Orsini, comédienne et animatrice

On verra bientôt Marina Orsini dans 30 vies, la nouvelle série de Fabienne Larouche. Elle anime aussi le retour à la maison à Rock Détente.

La vie comme je l'aime - Chroniques d'automne, par Marcia Pilote

«Marcia représente vraiment les femmes de ma génération. Des filles de combat, capables de porter plusieurs chapeaux, de reconstituer des familles, de rebâtir des vies amoureuses, de relâcher le trop-plein et de garder le cap sur la passion. J'aime cette fille! Elle sait mettre le doigt sur le bon piton. Pas juste sur les bobos, sur les bonheurs aussi!» (De Mortagne, 2010, 304 p., 22,95$.)

Ru, par Kim Thuy

«La lecture de ce roman m'a rappelé qu'on n'a pas le droit de ne pas se relever d'une épreuve! Kim Thuy est née avec la peur de tout, et à partir de sa longue traversée du Vietnam à la Malaisie pour aboutir à Granby, elle partage son déracinement. Elle a appris à n'avoir peur de rien. Elle s'est construite pour devenir plus grande que sa propre histoire. En même temps, elle n'insiste pas sur des détails scabreux de sa traversée. Elle nous laisse tout juste comprendre ou imaginer les horreurs qu'elle a vécues. C'est comme un long poème. On termine sa lecture en ayant compris qu'il y a toujours un autre tournant, un nouvel horizon.» (Libre Expression, 2009, 152 p., 19,95$.)

6. Kathy Reichs, auteure

Kathy Reichs vient de publier L'Os manquant, aux éditions Robert Laffont, ainsi qu'un premier roman pour ados dont l'héroïne est Tory Brennan, la nièce de Tempe, l'héroïne de sa série de livres adultes (éditions Oh!).

Le Grand Sommeil, par Raymond Chandler

«J'ai lu les romans de Raymond Chandler quand j'étais jeune, je les ai tous aimés, mais particulièrement Le Grand Sommeil. Sans aucun doute, mon écriture et mon style ont été influencés par le côté noir de cet auteur.» (Gallimard, Folio Policier, 1999, 256 p., 12,95$.)

Le Monde selon Garp, par John Irving

«Un de mes romans contemporains favoris. J'aime ses personnages féminins, très forts et libérés de toute morale et de toute convention. J'apprécie sa capacité d'utiliser l'humour alors qu'il raconte une histoire complexe. C'est une façon que j'utilise également dans mes propres romans.» (Points, 2006, 594 p., 17,95$.)

 

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Les livres préférés de 6 personnalités féminines

Se connecter

S'inscrire