Loisirs et culture

L'auteure du mois: Danielle Laurin

L'auteure du mois: Danielle Laurin

Marie-Mich�le Dion Bouchard Photographe : Marie-Mich�le Dion Bouchard Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

L'auteure du mois: Danielle Laurin

Écrire le portrait de Renée Martel, pour elle, c'était plonger dans les zones d'ombre d'une des chanteuses les plus aimées au Québec, mais aussi semer un peu de lumière en relatant son parcours étonnant.

Qu'est-ce qui vous a donné envie d'écrire ce livre? En 2009, j'ai vu Renée Martel en larmes recevoir le Félix du meilleur spectacle de l'année. Touchée, j'ai eu envie de connaître la femme derrière la chanteuse. Je lui ai donc proposé d'aller dans les coulisses de sa vie, de la suivre partout où elle irait. Elle a accepté avec beaucoup de générosité, et pendant quatre ans, je l'ai suivie.

Vous dites que votre livre est un portrait, et non une biographie. Pourquoi? Avec le portrait, je pouvais choisir de mettre en évidence seulement certains éléments significatifs. C'est pour cette raison qu'on revient toujours à ce spectacle en Gaspésie, en 2010. À partir de là, on effectue des retours en arrière qui expliquent d'où elle vient et comment elle est arrivée là.

Est-ce qu'elle l'a lu? Tout à fait. Au départ, à revoir toutes ces épreuves que la vie lui a envoyées, elle a eu un peu peur. Puis, elle m'a dit: «Tout ce que tu racontes, c'est vrai, mais je voudrais que ce soit un livre d'espoir.» Mon défi était donc de rendre ça le plus juste possible, sans tomber dans le voyeurisme. Ce qui m'intéressait, c'était d'écrire un livre d'émotion, où on revit avec elle certains moments de sa vie.

Le Roman de Renée Martel, Québec Amérique, 2014, 264 p., 27,95$

À lire: Livres à lire en décembre

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

L'auteure du mois: Danielle Laurin

Se connecter

S'inscrire