Loisirs et culture

Frisson l'écureuil à la plage, par Mélanie Watt

Coup de Pouce
Loisirs et culture

Frisson l'écureuil à la plage, par Mélanie Watt

Aujourd’hui, je vous présente Frisson l’écureuil. Il n'a pas probablement pas besoin de présentation, puisqu’il s’agit d’une vedette de la littérature jeunesse, mais peut-être êtes-vous une nouvelle maman ou grand-maman qui, encore hier, n’achetiez des livres que pour vous et les autres adultes de votre espèce? Peu importe, j’ai envie de vous en parler. Et comme le plaisir est quelque chose d’égoïste, je me lance. Un Noël, il y a deux ans. Ma fille de 3 ans a déballé le premier album de Frisson. Puis le deuxième, le troisième et le quatrième. Et aussi la marionnette, avec son beau sourire aux belles dents bien alignées. Pas de doute. Mélanie Watt était le fournisseur favori du père Noël. Pendant que ma fille s’amusait avec son ensemble de casseroles miniatures, je lisais les albums dans mon coin. Trop contente d’avoir enfin toute la collection sous mon toit.  Mon beau-frère, qui n’avait pas d’enfant, est venu s’asseoir à mes côtés et je me suis lancée dans un monologue passionné sur mon écureuil chéri. – La littérature jeunesse d’aujourd’hui n’a rien à voir avec ce que nous lisions dans le temps. – … – Frisson est un écureuil un peu paranoïaque, lui ai-je expliqué, en pointant l’animal sur une page couverture. Il ne quitte jamais son arbre. Ce serait beaucoup trop risqué! Il pourrait croiser des bactéries, de l’herbe à puce, des abeilles meurtrières et même des requins. – Hum, hum. – Pour se sécuriser, il fait des listes. Liste des avantages et des désavantages à ne jamais quitter son arbre, liste de ce que contient sa trousse de premiers soins, étapes à suivre en cas d’urgence, plan d’évacuation de l’arbre, etc. – … – Le personnage est complètement disjoncté. Rien à voir avec Oui-Oui! Tu sais, le petit pantin? Tu réalises ce qu’on nous faisait lire à l’âge de mes filles? Pas croyable qu'on ait survécu! – J’sais pas. Me souviens plus. – Attends. On va se servir une autre coupe de vin et je vais te lire un album. Tu vas voir, Frisson, c’est vraiment, vraiment bon. Tandis que je nous servais du vin, j’ai eu un éclair de lucidité. J’ai réalisé que mon beau-frère n’avait pas d’enfant, qu’il ne lisait pas vraiment et que Frisson n’était certainement pas sa tasse de thé. – Je suis désolée. Il est vraiment temps que je retourne travailler pour côtoyer des adultes. – J’ai vraiment eu peur que tu me lises toute la série, qu’il m’a avouée. – Mon congé de maternité se termine après les fêtes, ça ne devrait plus se reproduire. Qu’importe. Je l'ai planté là, pour aller rejoindre les enfants dans leurs chambres et leur lire tout un album, en imitant la voix de Frisson, marionnette à la main. Le plaisir, c’est tellement égoïste. Frisson l’écureuil à la plage, de Mélanie Watt, Éditions Scholastic, 2011, 10,99$.

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Frisson l'écureuil à la plage, par Mélanie Watt

Se connecter

S'inscrire