Loisirs et culture

Faire des photos... comme un pro

Faire des photos... comme un pro

Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

Faire des photos... comme un pro

Sur le vif
«Mon conseil: prendre des photos de nos enfants quand ils sont sales et pas souriants! On ne se prépare pas, on ne lui demande pas de prendre la pose, mais on prévoit le coup, l'appareil toujours en main, prêt à saisir le moment, quel que soit l'angle ou la position. Autre astuce: on n'est pas obligé de tout montrer!»
Martin Laprise, photographe depuis 16 ans

Cadrage
«Trop souvent, on oublie l'émotion pour bien cadrer les gens dans la photo. Il faut accepter le flou, les imperfections et la main devant la bouche pour avoir un regard profond. Les cadrages qui ne sont pas droits font des images plus vivantes. Aussi, il ne faut pas se soucier de l'avant-plan.»
Alain Sirois, photographe depuis 27 ans

Dans la neige
«On utilise le flash, même par temps clair. La neige, tout comme le sable, reflète beaucoup de lumière et crée un arrière-plan souvent très lumineux qui assombrit notre sujet, comme lorsqu'on photographie quelqu'un devant une fenêtre. En éclairant avec le flash, on évite ce problème et on a une belle neige bien blanche!»
Marie-Claude Hamel, photographe depuis 6 ans

Photo de groupe
«Premier truc: il faut que tout le monde participe. On ne fait pas ça seul. On demande de l'aide aux plus débrouillards, qui vont se charger de réunir les gens et de les ramener à l'ordre. Une fois les gens rassemblés, on leur explique d'ouvrir les yeux et de sourire quand on appuiera sur le piton. Et on prend quatre ou cinq clichés pour s'assurer d'en avoir un où tout le monde est beau. Le meilleur moment pour prendre une telle photo est vers la fin du party. Les gens sont heureux d'être ensemble et très relax.»
François Brunelle, photographe depuis 41 ans

 

 Faire des photos thématiques
«Je me suis amusée avec mes nièces et des cupcakes, une belle thématique qui me permettait de prendre une série d'images amusantes. On joue, on essaie des poses, mais surtout il ne faut pas avoir peur des flous et des gros plans! Pour les portraits en gros plan, on ouvre les stores et les rideaux, et on se place près d'une fenêtre, car l'éclairage naturel, c'est la plus belle lumière.» Stéphanie Lefebvre, photographe depuis 6 ans

Gros plan
«J'aime le mode close-up. Le truc, c'est de coller l'appareil sur le sujet, vraiment très près.»
François Brunelle

Coucher de soleil
«L'outil indispensable: un trépied, petit, léger et flexible (à partir de 20 $, dans les magasins d'électronique). Pour conserver la richesse des couleurs de l'éclairage naturel, on installe la caméra sur le trépied et on active le mode retardateur pour éviter tout mouvement. La caméra fait une longue exposition et capte la scène telle qu'on la voit.»
Yves Lefebvre, photographe depuis plus de 20 ans

 

 

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Faire des photos... comme un pro

Se connecter

S'inscrire