Loisirs et culture

Downton Abbey: vive la décadence!

Par
Coup de Pouce
Loisirs et culture

Downton Abbey: vive la décadence!

Par
Je viens de voir trois épisodes de Downton Abbey, une série télé britannique de Julian Fellowes qui nous plonge dans un monde de ducs et de valets évoluant à l'abri des échos de la modernité. L'action se situe à l'aube de la Première Guerre mondiale... mais chez les Crawley, on ne se soucie guère des changements qui se préparent dans le monde, on est trop occupés à débusquer un héritier digne de la famille. Comme spectateur, on savoure pleinement les enjeux qui secouent cette famille d'aristocrates en pleine décadence. Lord Grantham (Robert Crawley, de son petit nom) et sa descendance sont rompus à des conventions qui nous paraissent aujourd'hui totalement inacceptables. Travailler? Quelle occupation suspecte! S'habiller seul? Impensable pour tout aristocrate qui ne fait pas trois pas sans que son valet de pied ne lui ajuste son plastron. À voir si on a besoin d'exotisme... et de beauté: Downton Abbey est la plus chère production télé de l'heure en Grande-Bretagne. Mais, on peut la télécharger pour 10$ sur iTunes, en version anglaise seulement pour le moment ou sur DVD, via Amazon.ca pour 30$.

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Downton Abbey: vive la décadence!

Se connecter

S'inscrire