Loisirs et culture

Boyhood: un film bouleversant

Coup de Pouce
Loisirs et culture

Boyhood: un film bouleversant

Vous arrive-t-il de voir u Boyhoodn film qui vous met sens dessus-dessous?  Boyhood m'a fait cet effet hier soir.  J'y suis allée avec beaucoup de retard: il est sorti en salle le 23 juillet. C'est sa longueur (2h45) qui explique que j'ai eu tant de peine à trouver une plage horaire.  Mais je suis tellement contente de l'avoir fait! Si je vous en parle aujourd'hui sur Coup de pouce, c'est que c'est un des plus beaux films que j'ai vus sur le rôle de mère, l'éducation, la famille et sur, finalement la vie...  Sans culpabilité, sans fausse émotions, sans condescendance. On voit l'amitié, les rentrées, le divorce, les premiers émois, l'arrivée à l'âge adulte. Le réalisateur a mis 12 ans à tourner les mêmes acteurs, dont le garçon Mason, joué par Ellar Coltrane, qui a six ans au début du film et 18 ans à la fin. Les enfants qu'on voit grandir grandissent donc pour vrai, sous nos yeux. La sœur de Mason est d'ailleurs jouée par la fille du réalisateur. Les parents vieillissent aussi, les relations évoluent, et le tout est tellement bien décrit qu'à la fin, dans une scène que je m'abstiens de décrire pour ne pas gâcher votre plaisir, j'ai eu les larmes aux yeux. Mais je dois vous avertir que si pour vous plaire un film doit nécessairement avoir beaucoup d'action, des intrigues compliquées à la limite de l'invraisemblable, vous n'aimerez pas ce film. Boyhood décrit tout simplement la vie d'une famille imparfaite, avec ses lenteurs et ses moments de doutes, de bonheur et de tristesse. Mais quand une œuvre réussit si bien à saisir l'authenticité, je ne m'ennuie pas une seconde des effets spéciaux et des cascades. Boyhood est encore en salle dans plusieurs régions du Québec, mais les projections se termineront bientôt.  Alors si ça vous intéresse, dépêchez-vous! Photo: capture d'écran tirée de la bande-annonce
Commentaires
Partage X
Loisirs et culture

Boyhood: un film bouleversant

Se connecter

S'inscrire