Loisirs et culture

6 conseils pour apprendre à aimer l’hiver

6 conseils pour apprendre à aimer l’hiver

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

6 conseils pour apprendre à aimer l’hiver

1. Vite un manteau!

Un bon manteau nous protégera du vent et de l'eau, et préservera notre chaleur corporelle tout en évacuant l'humidité. On le choisit assez long pour couvrir nos cuisses. La coquille doit être doublée d'une membrane en Gore-Tex (ou d'un enduit similaire), et les coutures doivent être scellées pour contrer les infiltrations d'eau. Côté isolant, le duvet est un excellent choix, vu sa légèreté, son confort et sa grande adaptabilité aux différentes températures.

2. Et de bonnes bottes!

On se procure des bottes doublées d'une membrane imperméable afin de garder nos pieds au sec. Le cuir est imperméable, mais il nécessite un certain entretien. Une doublure de laine polaire à l'intérieur de la tige nous procurera plus de chaleur. Pour mieux affronter les trottoirs glacés, on peut se procurer des semelles de crampons.

3. On adopte la laine mérinos

Cette laine est très fine et douce (elle ne pique pas la peau), extensible, isolante, antimicrobienne (fini les odeurs!), et elle éloigne l'humidité. Pour mettre le froid hivernal K.O., on enfile un collant et une camisole de laine mérinos sous nos vêtements avant de sortir. Confort garanti!

4. On traîne des chauffe-mains

Nos doigts et nos orteils s'engourdissent un peu plus à chaque minute de retard de l'autobus qui n'arrive pas? Il suffit de glisser des chauffemains dans nos mitaines et dans nos bottes avant de partir! Ces petits sachets peu dispendieux génèrent de la chaleur rapidement.

5. Le calme après la tempête

Rien d'aussi magique que de sortir se balader tout de suite après une chute de neige. Le tapis blanc immaculé, le temps arrêté, les sons étouffés... Impossible de rester insensible devant tant de paix et de beauté.

6. Luminosité et millepertuis pour contrer le blues

Les journées sont courtes. Le manque de lumière amène 15% à 25% de la population à souffrir de dépression saisonnière. Pour garder le moral, on opte pour une bonne marche vivifiante au soleil à l'heure du lunch et on investit dans une lampe de luminothérapie à laquelle on s'expose 30 minutes par jour. Le millepertuis, une plante médicinale, traite aussi les effets indésirables de la dépression saisonnière. Toutefois, comme ce supplément comporte certains effets secondaires et interagit avec d'autres produits, on consulte notre pharmacien avant d'en acheter. 

À DÉCOUVRIR: Camping d'hiver: 6 adresses tout confort

Retour au dossier Vive l'hiver

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

6 conseils pour apprendre à aimer l’hiver

Se connecter

S'inscrire