Loisirs et culture

50 nuances... de jazz

Billet de blogue par
50 nuances... de jazz

  Photographe : Coup de Pouce

Loisirs et culture

50 nuances... de jazz

Billet de blogue par

Pas cinquante, cinquante millions. Hier s'éteignait à l'âge de 83 ans le plus grand guitariste de jazz de tous les temps. Quatre-vingt-trois ans, c'est vénérable, mais on en aurait pris au moins 50 autres. En ce siècle de vitesse, de solos échevelés à 150 notes à la minute, de bruit inimaginatif, JIM HALL a toujours su garder le cap d'un jazz raffiné, tendre sans être plate, classique et innovateur à la fois. Beaucoup de guitaristes sont admirés. La plupart ont admiré cet homme. Un peu comme si quelqu'un disait à Paul McCartney qu'il est extraordinairement bon et qu'il répondait: «C'est rien, ça. Tu devrais entendre mon grand frère.» Jim Hall était le grand frère de tous les guitaristes. Je vous invite à le découvrir, de préférence dans le calme, un verre de vin à la main.

Ici, interprétant Les Feuilles mortes.

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

50 nuances... de jazz

Se connecter

S'inscrire