Loisirs et culture

5 romans que j'ai aimé lire en vacances

Billet de blogue par
5 romans que j'ai aimé lire en vacances

  Photographe : Shutterstock

Loisirs et culture

5 romans que j'ai aimé lire en vacances

Billet de blogue par

Si vous êtes une grande lectrice, vous prenez sans doute, comme moi, un grand soin à choisir les lectures qui vont vous accompagner pendant vos vacances. Car quelle déception ça peut être de se retrouver sur une chaise longue dans un lieu paradisiaque avec, dans les mains, un roman moche! Comme je suis responsable de la page Lecture à Coup de pouce, on me demande souvent des suggestions de lecture, surtout quand la période des vacances bat son plein. Maintenant, entendons-nous: il n'existe pas UN type de lecture de vacances. Ça dépend de nos goûts littéraires, de nos besoins du moment (réfléchir ou se vider la tête?), et ce qui fait le bonheur d'une livromane peut en barber une autre, même si elles sont toutes deux sur la plage. Reste qu'il y a des romans qui, pour différentes raisons, s'apprécient particulièrement bien quand on s'est enfin extraite du quotidien.

Je vous en propose 5 qui ont fait mon bonheur et que je recommande régulièrement comme lectures de vacances; prenez-les comme des conseils d'amie!

1- Yukonnaise, de Mylène Gilbert-Dumas (VLB). Un très beau roman qui nous plonge littéralement dans la vie des habitants de Dawson City, au Yukon. Le personnage principal, une esthéticienne de Québec qui apprivoise la vie du grand Nord après y avoir suivi un homme, est aussi bien dessiné qu'attachant. C'est bien raconté et ça nous plonge dans un monde fascinant qu'on connaît très peu.

2- L'empreinte de toute chose, d'Elizabeth Gilbert (Calmann-Lévy). Le dernier roman de l'auteure de Mange, prie, aime raconte l'histoire d'une Américaine née au début du 19e siècle, fille d'un riche exportateur horticole, qui suivra un chemin complètement hors norme pour son époque. C'est une grosse brique bien écrite, avec une histoire qui sort vraiment de l'ordinaire, et qui se dévore littéralement.

3- L'Embellie, d'Audur Ava Olfasdottir (Zulma). J'ai une fascination personnelle pour l'Islande, un pays aussi beau que mystérieux. J'ai eu l'impression d'y être tout au long de ce roman drôle et touchant qui raconte l'histoire d'une femme qui, après avoir été larguée par son mari, doit traverser son pays dans la noirceur de l'hiver en compagnie d'un curieux petit garçon de 4 ans.

4-La constellation du lynx, de Louis Hamelin (Boréal). Je suis une grande fan de cet auteur, dont j'ai lu tous les livres. Ce dernier roman, qui marquait son retour après neuf ans sans publier, m'a jetée à terre par l'ampleur du défi relevé (réinterpréter la crise d'octobre de façon romancée) et par l'extraordinaire maîtrise de cet auteur au sommet de sa forme. Qu'on s'intéresse moyennement ou passionnément à l'histoire du Québec, ça se lit comme un thriller.

5- Une brève histoire du tracteur en Ukraine, de Marina Lewycka (Alto). Cette histoire de deux soeurs qui se liguent ensemble quand leur père annonce son intention de se marier avec une «bimbo» aussi blonde que désagréable est drôle et bourrée de revirements rocambolesques. J'aurais pu vous nommer n'importe quel des romans de cette auteure britannique à l'humour aussi fin qu'intelligent, mais celui-ci reste mon préféré.

Bonne lecture, bonnes vacances!  

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

5 romans que j'ai aimé lire en vacances

Se connecter

S'inscrire