Loisirs et culture

24 livres à mettre dans votre pile de lecture

L'Âge des miracles, par Karen Thompson Walker Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

24 livres à mettre dans votre pile de lecture

10 ROMANS QUÉBÉCOIS ET CANADIENS

 

Quand les guêpes se taisent, par Stéphanie Pelletier

Un jeune couple bat de l'aile, vaincu par une communication déficiente. Deux enfants jouent avec des chiens abandonnés sous l'oeil amusé de leur mère. Un père fait des révélations étonnantes à sa fille lors d'une randonnée en raquettes. Ce sont quelques-unes des histoires qui composent le premier livre de cette auteure de 32 ans, née à Métis-sur-Mer. Le sens du détail, la poésie, une langue crue mais mesurée sont les points forts de ce recueil de nouvelles (Leméac, 2012, 144 p., 18,95$). Pascale Navarro

Minuscule, par Andrew Kaufman

Au départ: un cambrioleur et treize victimes à qui il dérobe 51% de leur âme. Comment cet événement les transformera-t-il? À partir de ce moment-pivot, l'auteur nous délecte de son délire sympathique: une femme au tatouage de lion qui prend vie, une autre qui se change en bonbon et, surtout, la femme du narrateur, Stacey, qui se met à rapetisser jusqu'à devenir minuscule. À la fois drôle et touchant (Alto, 2012, 128 p., 17,95$, 11,95$ en format ePub). Julie Roy

La Table des autres, par Michael Ondaatje

Un garçon de 11 ans quitte le Sri Lanka et s'embarque seul pour l'Angleterre, où l'attend sa mère. Durant les trois semaines de la traversée, il vivra une foule de péripéties avec deux copains de son âge, connaîtra son premier émoi amoureux, rencontrera une foule de personnages intrigants et sera témoin d'événements tantôt cocasses, tantôt graves. Se basant sur ses souvenirs (il a fait la même traversée, enfant), Ondaatje nous propose un roman rempli autant de rebondissements que de fines réflexions sur l'âme humaine (Boréal, 264 p., 22,95$). Claudine St-Germain

La Trilogie coréenne, par Ook Chung

«Il y a trois générations, mes ancêtres coréens vivaient au Pays du Matin calme. Que s'est-il passé pour que moi, leur descendant, je me retrouve à l'autre bout de la terre, comme dans un univers parallèle et improbable?» Chung raconte dans ce roman en trois parties la vie de sa famille, dans une écriture sensible et ultra élégante. On lit ce livre comme un album photo dont le propriétaire tournerait les pages, en vous présentant le destin de chacun des membres de son arbre généalogique. Du grand art! (Boréal, 2012, 448 p., 29,95$) Pascale Navarro

Le juste retour des choses, par David Gilmour

Par hasard ou de façon délibérée, un homme retourne sur des lieux où il a vécu des moments difficiles: l'endroit où il s'est fait larguer par sa première copine; des hôtels où des histoires d'amour ont connu une fin abrupte; la maison de vacances où son père a succombé à ses démons... Avec ce roman largement inspiré de sa propre vie, David Gilmour (auteur de L'École des films) explore des thèmes comme la résilience, le passage de l'adolescence à l'âge adulte et le couple. Finement écrit et teinté d'humour, ce livre fait réfléchir au sens qu'on donne à notre vie. (Leméac, 2012, 205 p., 22,95$.) Claudine St-Germain

Javotte, par Simon Boulerice

Celles qui ont lu Cendrillon se rappelleront ses deux méchantes soeurs, Anastasie et Javotte. L'écrivain et comédien Simon Boulerice leur a inventé une histoire, en s'attardant particulièrement à la seconde. Adolescente aux prises avec ses complexes, ses broches et sa puberté, Javotte vit dans sa bulle, parle à Josée Di Stasio en cuisinant, pratique des autopsies sur ses Barbies, prend un amant de trois fois son âge et prépare son bal de finissants. Un roman un brin provocant qui plaira aux jeunes filles et à leurs mères. (Leméac, 2012, 182 p., 20,95$.) Pascale Navarro

Tout ce que j'aurais voulu te dire, par Annie Loiselle

Le titre le dit: tous les personnages de ce roman poétique gardent un secret amer. Le secret de l'amour d'Éléna Cohen pour son amant Julien, le frère de... son mari Maxime. Mais Éléna va mourir et elle voudrait faire la lumière sur cette relation destructrice qui écorche ses proches au passage. Au fil des chapitres, cinq narrateurs se relaient pour tenter d'éclaircir ce qui reste d'Éléna après sa mort. Un premier roman sombre, mais tout en finesse (Stanké, 2013, 216 p., 22,95$). Andrée-Anne Guénette

On ne rentre jamais à la maison, de Stefani Meunier

Il suffit de quelques paragraphes pour entrer dans le passé de Pierre-Paul, et quand on y entre, on n'en sort plus, comme de cette maison de la rue Lorne où il a passé son enfance et qu'il a quittée avec tristesse. Quel secret recelait-elle? Que cachait-elle dans cette cave et ce grenier, derrière la porte de bois orangée où il jouait avec Charlie, sa meilleure amie? Réflexion sur le passage à la vie adulte, une lecture qui laisse des traces indélébiles en nous et nous rappelle à quel point les enfants voient tout, ressentent tout. Un bijou (Boréal, 2013, 153 p., 20,95$). Pascale Navarro

C'était moins drôle à Valcartier, par Grégory Lemay

Le narrateur achève son secondaire et, avec son copain Benoît, il a une idée hilarante: ils vont s'engager dans l'armée! Une belle job d'été qu'il suffira de lâcher, l'automne venu, et qui leur fournira des arguments pour leurs idéaux antimilitaristes. Une fois à Valcartier, c'est évidemment moins drôle, surtout quand Benoît se fond au groupe et le laisse seul à méditer sur sa farce plate. Entre les séances de push-ups et les exercices en forêt, il aiguise silencieusement son humour dévastateur et, mine de rien, passe de l'adolescence à l'âge adulte. Un roman plein d'ironie sur l'armée, mais aussi sur ce moment de la vie où on se pense plus fin qu'on ne l'est vraiment... (Héliotrope, 2013, 160 p., 21,95$) Claudine St-Germain

 

L'Oreille absolue, par Mathieu Boutin

David est un jeune violoniste qui enfile les petits boulots: mariages, baptêmes, etc. Lorsque son instrument est malencontreusement brisé, il rencontre Robert, la cinquantaine, violoniste à l'orchestre symphonique. Autour de ces deux hommes que tout oppose, gravite un noyau de personnages où chacun cherche sa place. L'auteur, passionné de musique, glisse au fil de l'histoire une foule d'informations intéressantes à propos du violon. À lire en écoutant la musicographie bien touffue qu'on retrouve à la fin du livre. (Druide, 2013, 264 p., 22,95$.) Julie Roy

10 ROMANS ÉTRANGERS

La Survivance, par Claudie Hunzinger

Sils et Jenny, libraires, se retrouvent sans le sou, avec pour seul bagage les livres qu'ils ont pu préserver de leur faillite. Ils se réfugient en montagne, dans une cabane sans toit baptisée La Survivance. Les deux sexagénaires, spécialistes des livres anciens, n'en reviennent pas de devoir, à leur âge, tout recommencer. Pour la première fois, ils cultivent un potager, reconstruisent leur maison et se tournent vers les livres pour les aider dans cette épreuve. La littérature les aidera-t-elle à vivre? Un roman plein de verve et de sensibilité que dévoreront celles qui aiment les livres (Grasset, 2012, 278 p., 29,95$). Pascale Navarro

L'Embellie, par Audur Ava Ólafsdóttir

Son mari l'a quittée et elle vient de gagner un chalet à l'autre bout du pays. Plus rien ne la retient à Reykjavik, et elle s'apprête à prendre la route quand sa meilleure amie lui confie la garde de son fils de 4 ans. Qu'à cela ne tienne, elle l'emmène dans son périple dans la campagne islandaise en pleine noirceur de novembre. Entre cette réfractaire à la maternité et ce petit garçon pas comme les autres va se nouer un lien fort et touchant, qu'on prend plaisir à voir grandir (Zulma, 2012, 395 p., 29,95$). Claudine St-Germain

La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi..., par Rachel Joyce

Retraité, Harold Fry habite avec une femme qui l'indiffère totalement et un fils absent. Un matin, arrive une lettre d'une ancienne collègue qui lui annonce sa mort prochaine. Pour une fois dans sa vie, Harold prend une décision totalement farfelue: il ira l'accompagner pour ses derniers moments, à 1 000 kilomètres de chez lui. À pied. Ce pèlerinage sera l'occasion pour lui de faire un bilan de sa vie tout en côtoyant des gens uniques. Un roman qui fait du bien. (XO Editions, 2012, 368 p., 29,95$) Julie Roy

Les Deux Messieurs de Bruxelles, par Éric-Emmanuel Schmitt

Dans les cinq nouvelles composant ce recueil, il y a des secrets, des sentiments enfouis, des forces inconscientes qui guident malgré eux les personnages. C'est ce qui explique qu'un homme lègue tous ses biens à une femme qui ne le connaît pas; qu'un autre s'enlève la vie suite à la mort de son chien; qu'un couple heureux en vienne à ne plus s'adresser la parole. Chaque fois, l'intrigue nous happe et la finale fait mouche. Si on aime se faire raconter des histoires, ces nouvelles sont pour nous. (Albin Michel, 2012, 281 p., 29,95$) Claudine St-Germain

Dans la peau de Meryl Streep, par Mia March

Et si une soirée de cinéma apportait toutes les réponses? Chaque semaine, à l'auberge de tante Lolly, la projection d'un film mettant en vedette Meryl Streep fait jaser. Trois jeunes femmes y trouveront le prétexte idéal pour faire le point sur leur vie amoureuse. On l'avoue, l'histoire est plutôt prévisible, mais, si on a besoin de se remonter le moral dans la grisaille de l'hiver, ce bouquin nous fera sourire et nous donnera envie de louer Sur la route de Madison! (Presses de la cité, 2012, 368 p., 29,95$.) Julie Roy

Nous étions faits pour être heureux, par Véronique Olmi

C'est l'histoire presque banale d'un coup de foudre improbable entre Serge, un homme qui vivote sous le poids des secrets, et Lucie, qui accorde des pianos sans jamais en jouer. On assiste aux premiers émois et à tout ce qui suit, le beau comme le moins beau. On nous raconte cette rencontre d'un seul souffle et c'est ainsi qu'on a envie de lire ce livre tellement la relation est intrigante. Un beau roman triste aux couleurs bien réelles. (Albin Michel, 2012, 240 p., 27,95$.) Julie Roy

Si tu passes la rivière, par Geneviève Damas

François, qui ne sait ni lire ni écrire, n'a jamais connu sa mère. Il mène une vie austère à la ferme avec son père et ses deux frères, et n'est près de personne, sauf de sa truie, Hyménée, à qui il confie tout. Dans ce long monologue, il raconte son quotidien et sa quête pour retrouver celle qui l'a mis au monde. Une histoire sans fioriture qui se lit d'une traite. (Septentrion, 2013, 156 p., 17,95$) Julie Roy

Indigo, par Catherine Cusset

Un festival culturel rassemble dans le sud de l'Inde des Français qui ne se connaissent pas: Charlotte, cinéaste exilée à New York qui porte le deuil d'une amie disparue; Roland, intellectuel habitué de passer d'une femme à l'autre; Raphaël, artiste tourmenté aux abords antipathiques; et Géraldine, organisatrice de l'événement, qui verra sa vie chamboulée par une rencontre inattendue. On prend plaisir à les suivre pendant huit jours, à les voir confrontés à eux-mêmes et, au passage, à découvrir un autre visage de l'Inde. (Gallimard, 2013, 307 p., 31,95$) Claudine St-Germain

Le Passeur du temps, par Mitch Albom

Si on aime les contes inspirants, ce nouveau bouquin de cet auteur américain risque de nous plaire. L'histoire commence il y a très longtemps, au moment où on invente la première horloge. Quel effet cela aura-t-il sur les humains? On comprend un peu mieux quand on revient au moment présent, où se croisent les destins de deux victimes du temps qui passe. L'histoire est un peu mince, mais le message est clair: à quoi devrions-nous consacrer notre temps? Un livre qui continuera à nous faire réfléchir longtemps après qu'on l'aura refermé. (Kero, 2013, 232 p., 26,95$.) Julie Roy

Bernadette a disparu, par Maria Semple

En récompense pour un bulletin exemplaire, Bee a obtenu de ses parents un voyage famillial dans l'Antarctique. Mais trois jours avant le départ, sa mère disparaît. Où est passée Bernadette? À l'aide de courriels, de fax et de rapports officiels, Bee se lance sur les traces de sa mère, la découvrant encore plus tourmentée, imparfaite et géniale qu'elle le pensait. Un roman à la forme originale, mettant en vedette une mère et sa fille aussi attachantes l'une que l'autre. (Plon, 2013, 381 p., 37,95$.) Claudine St-Germain

1 ROMAN POLICIER

Les Morsures du passé, par Lisa Gardner

Un père entre la vie et la mort et toute sa famille décimée en une seule nuit... On croit d'abord au geste désespéré d'un homme au bord de la faillite, mais quand une deuxième famille subit le même sort, on commence à trouver d'étranges similitudes. Un excellent polar qui nous fait aussi découvrir une unité de pédopsychiatrie où des passionnés tentent d'aider des enfants malmenés par la vie. Complexe... et bouleversant! (Albin Michel, 2012 , 420 p., 29,95$.) Julie Roy

1 ALBUM

Le Guide du mauvais père, de Guy Delisle

Après l'immense succès de ses Chroniques de Jérusalem, le bédéiste Guy Delisle s'est offert une petite récréation. Délaissant les portraits de villes qui ont fait sa renommée, il s'est concentré sur sa vie de famille, en y injectant une bonne dose d'humour grinçant. Distrait, paresseux, un brin égoïste, son personnage de père est indigne dans tous les sens du terme! Très rigolo (Shampooing, 2013, 191 p., 15,95$). Claudine St-Germain

1 ROMAN DE SCIENCE-FICTION

L'Âge des miracles, par Karen Thompson Walker

Un jour, on constate que la rotation de la Terre a ralenti et que les journées s'allongent. Pour certains, c'est une catastrophe qui annonce la fin du monde; pour d'autres, c'est le prétexte idéal pour se mettre en phase avec un nouveau cycle naturel. Julia, une ado bourrée de complexes et de doutes, y voit un appel au changement qui entraîne chez elle une profonde réflexion. Mais elle reste une ado: elle a le béguin pour un garçon, des amis la trahissent, ses parents ne la comprennent pas... Un livre lumineux sur notre capacité d'adaptation (Presse de la Cité, 2012, 331 p., 29,95$). Julie Roy

1 ESSAI QUÉBÉCOIS

Brève histoire des femmes au Québec, par Denyse Baillargeon

De Marie Rollet et Jeanne Mance à Pauline Marois, en passant par les filles du Roy, Idola St-Jean, Thérèse Casgrain et Lise Payette, on voit défiler l'histoire du Québec à travers la vie des femmes, assignées depuis toujours à prendre soin des autres. Des débuts de la colonie jusqu'à l'ère des réseaux sociaux, ce survol, enrichi par la réflexion personnelle de l'auteure, professeure à l'Université de Montréal, offre un réel plaisir de lecture. Incontournable. Pascale Navarro

 

 
Commentaires
Partage X
Loisirs et culture

24 livres à mettre dans votre pile de lecture

Se connecter

S'inscrire