Loisirs et culture

20 livres pour s'évader

20 livres pour s'évader

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

20 livres pour s'évader

Les 20 titres de notre sélection estivale risquent de vous donner envie de faire vos bagages. Bonne lecture!

 

Galerie photos

prev next 1 de 20

20 livres pour s'évader

L’AFFAIRE MYOSOTIS

Alors qu’il vient de rompre avec sa femme et que son fils découvre ses racines juives, l’ex-journaliste Paul Carpentier se retrouve mêlé malgré lui à une série de meurtres en apparence isolés. Est-ce que les conflits entre Juifs et Palestiniens seraient la source de ces disparitions? Son enquête l’amènera à confronter ses propres idées sur le milieu politique de là-bas et du Canada. Extrêmement bien documenté, ce qui n’enlève rien au rythme soutenu de l’action, ce thriller politique nous permet aussi de mieux comprendre une des plus grandes crises politiques de notre époque. Par Luc Chartrand, Québec Amérique, 2015, 472 p., 29,95$ /

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

LE TEMPS DES BÂTISSEURS – TOME 1: LE VISIONNAIRE

L’auteur de la trilogie Le Canard de bois est de retour! Cette fois, il a puisé dans son arbre généalogique personnel pour raconter l’histoire d’architectes qui ont façonné le Québec avec une passion et une verve hors du commun. Le premier tome se consacre à deux Frédéric, le père et le fils, qui s’installeront dans le Midwest afin de fonder une communauté francophone. Comme dans tout bon roman historique, on suit une foule de personnages: des bâtisseurs, mais aussi des femmes qui osent défier les conventions et des familles visionnaires qui n’ont pas peur de l’aventure. On attend avec impatience les autres tomes! Par Louis Caron, l’Archipel/Édipresse, 2015, 350 p., 29,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

MÉMÉ ATTAQUE HAÏTI

L’auteure Marie Larocque a la bougeotte! Au début de la quarantaine, cette mère de cinq enfants, déjà grand-maman, est retournée à Haïti après le séisme. Accompagnée de ses deux plus jeunes filles, elle tente de prêter main-forte à deux familles éprouvées qu’elle a connues lors de sa première visite là-bas. Dans ce récit coloré, elle nous raconte son séjour, les amitiés qui se font et se défont, l’entraide qui fonctionne et celle qui nuit. Comme rien n’est tout blanc ou noir, on apprécie un récit sans chichis et honnête qui se lit comme une longue discussion avec une amie. Attention! Le langage est plutôt cru. Pour lectrices averties. Par Marie Larocque, VLB éditeur, 2015, 297 p., 26,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

SNOW QUEEN

Barrett est un homme un peu tristounet, qui après des amours ratées, emménage avec son frère, un musicien qui n’a jamais percé, et son amoureuse, Beth, en phase terminale d’un cancer. Témoin d’un moment mystique à Central Park, Barrett tente d’y trouver un sens: est-ce que cette lumière mystérieuse, c’était un signe du temps qui passe, de la maladie qui s’acharne sur les mauvaises personnes, des rêves qui ne se réalisent jamais? On suit les deux frères dans leurs dédales existentiels en espérant qu’ils trouveront réponse à leurs questions. Un texte magnifique tout en clair-obscur qui plaira assurément aux fans de littérature contemporaine. Par Michael Cunningham, Belfond, 2015, 276 p., 29,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

LES LUMINAIRES

Hokitika, 1866. Dans cette petite ville de la côte néo-zélandaise qui vient d’éclore grâce à la ruée vers l’or, trois drames se produisent simultanément une nuit: un vieil ermite est retrouvé mort, un riche prospecteur disparaît et une prostituée est retrouvée inconsciente dans la rue. Au cours des jours qui suivent, 12 hommes découvrent qu’ils sont liés, d’une manière ou d’une autre, à un vaste mystère dont les ramifications incluent un contrebandier d’opium, une ancienne tenancière de bordel, un politicien ambitieux, des immigrants chinois et un guide maori. En suivant tour à tour chaque personnage, on découvre les secrets des uns et des autres, on éclaire un à un les fils qui les relient et, au final, on est éblouie par cette intrigue finement construite et magnifiquement écrite. Par Eleanor Catton, Alto, 2015, 992 p., 34,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

LES PETITS VIEUX D’HELSINKI MÈNENT L’ENQUÊTE

Elles seront bientôt centenaires, mais elles n’ont pas dit leur dernier mot! Siiri et Irma ont l’esprit vif et alerte et, quand les choses se mettent à mal tourner à la résidence du Bois du Couchant, elles mènent leur propre enquête. Un membre du personnel s’est suicidé, un résident est interné car (injustement) estimé dément, et un autre accuse un préposé d’avoir abusé de lui. Aidées d’un charmant chauffeur de taxi, les deux sympathiques mémés tentent de trouver qui leur voudrait bien du mal. Ce polar rigolo se lit d’une traite. Par Minna Lindgren, Calmann-Lévy, 2015, 352 p., 29,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

L’INVENTION DES AILES

1803. Pour ses 11 ans, Sarah Grimké reçoit comme cadeau d’anniversaire la frêle Handful, qui deviendra son esclave personnelle. La petite refuse l’horrible cadeau, mais se voit forcée d’accepter la présence de cette enfant maladroite qui n’a pas la langue dans sa poche. Sarah promet un jour à l’esclave qu’elle l’affranchira, et les deux jeunes filles deviennent de grandes amies. En alternance, elles prennent la parole pour raconter leur histoire et aussi témoigner de leur époque, alors que les droits des esclaves commencent à être revendiqués. Comme Sarah et Handful ont véritablement existé, l’auteure nous présente, en conclusion, quelques éclaircissements sur le roman, un making of très poussé qui donne le goût d’en connaître davantage sur le mouvement abolitionniste. Par Sue Monk Kidd, JC Lattès, 2015, 464 p., 29,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

UNE DEUXIÈME VIE, TOME 1: SOUS LE SOLEIL DE MINUIT

Pour cette nouvelle série, l’auteure retourne au Yukon, un endroit qui l’anime beaucoup. Cette fois-ci, on y rencontre Élisabeth, une hygiéniste dentaire qui étouffe en ville, où elle s’endette constamment pour avoir une meilleure télé, une meilleure voiture, une plus belle maison. Quand elle s’installe au Yukon, elle se découvre une passion pour… les traîneaux à chiens. Une transition facile pour elle? Pas tout à fait! Bien fouillé, le livre plaira à toutes celles qui souhaitent réfléchir aux effets de nos choix de vie sur notre bonheur. Inspirant. Par Mylène Gilbert-Dumas, VLB éditeur, 2015, 328 p., 24,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

NOUS

Pour célébrer l’entrée à l’université d’Albie, son fils unique, Douglas a organisé un grand tour de l’Europe en famille. Quelques semaines avant le départ, Connie lui annonce qu’elle le quitte, et Albie préférerait aller faire la fête à Ibiza. Mais Douglas tient à ce voyage, et tous s’embarquent pour la France, l’âme résignée. Évidemment, rien ne se déroulera comme prévu, mais l’occasion sera parfaite pour faire le bilan de leur vie respective. À l’aide de courts chapitres et de nombreux retours en arrière, l’auteur reconstruit le casse-tête de leur vie, enchevêtrant le passé et le présent avec brio. Sa plume fine et très drôle témoigne de façon touchante de l’équilibre bien fragile d’une famille unie malgré tout. Par David Nicholls, Belfond, 2015, 400 p., 34,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

ACADEMY STREET

Si vous aimez suivre un personnage de son enfance à sa vie adulte, mais que vous aimez aussi les formats mini, vous serez soufflée par ce court roman qui suit Tess, une petite Irlandaise, à partir du jour où elle perd sa maman, à sept ans, jusqu’à la fin de sa vie. Entre les deux, une carrière d’infirmière aux États-Unis, puis un enfant, qu’elle élèvera seule. Son destin n’est pas fabuleux, mais dans cet espace commun, où on sent que la vie s’écoule tranquillement, avec ses deuils et ses petits bonheurs, on y trouve du réconfort, de la paix. Par Mary Costello, Seuil, 2015, 187 p., 32,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

DE SI JOLIES RUINES

En 1962, alors qu’on tourne Cléopâtre avec Elizabeth Taylor pas très loin, Dee Mornay, une des actrices du film, débarque dans le minuscule (mais hélas fictif!) village de Porto Vergogna, en Italie, pour s’y reposer. Pasquale, tenancier du seul hôtel de l’endroit, deviendra un confident et un ami... un brin amoureux. Près d’un demi-siècle plus tard, Pasquale met les pieds à Hollywood afin de retrouver Dee, qu’il n’a jamais vraiment oubliée. Sur 50 ans, on suivra les vies d’une foule de personnages: non seulement le fils de Dee et le producteur qui a connu l’actrice à ses débuts, mais aussi des personnages contemporains, comme Claire et Shane, qui aideront Pasquale dans sa quête. Chacun a un rêve… Sauront-ils tous l’atteindre? Par Jess Walter, Fleuve Éditions, 2014, 456 p., 34,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

LA TOUR DU DOCTEUR BRINKLEY

Le Dr John Romulus Brinkley est un singulier personnage. Quand il construit une tour émettrice radio dans un bled mexicain afin d’échapper aux lois américaines, les habitants sont divisés: pour certains, ce progrès technologique a d’importantes retombées et, pour d’autres, c’est le début des ennuis. Dans la foulée des petits drames de tout un chacun, une petite révolution se trame. Avec ses personnages fabuleux – incluant une tenancière de bordel, dans lequel toutes les femmes s’appellent Maria! –, ce roman historique fort sympathique nous raconte avec moult détails le Mexique des années 30. Par Robert Hough, Marchand de feuilles, 2015, 450 p., 34,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

L’ÎLE NOIRE DE MARCO POLO

Joséphine Watson-Finn, la fière cinquantaine, enseigne l’archéologie à l’Université McGill. En route pour une mission pour l’UNESCO en Croatie, elle s’arrête avec son amoureux sur l’île méditerranéenne de Korcula, lieu de naissance de Marco Polo. Elle découvre qu’on y pratique des sacrifices humains sordides au nom d’une société secrète occulte. Férue d’histoire et de mythologie, Joséphine tentera de faire la lumière sur ce qui se passe en puisant dans ses vastes connaissances. Une héroïne qui s’assume, en amour comme au boulot, un voyage dépaysant à l’autre bout du monde et une incursion dans les recoins les plus sombres de la nature humaine: la combinaison parfaite pour s’évader un jour de pluie. Par Aline Apostolska, Éditions édito, 2015, 370 p., 24,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

LA BIBLIOTHÈQUE DES COEURS CABOSSÉS

Entre la Suède de Sara, une jeune libraire solitaire, et l’Iowa rural d’Amy, une vieille dame mordue de livres, il y a tout un univers littéraire, à travers lequel les deux femmes correspondent, échangeant livres et propos inspirants sur la vie. Alors que Sara débarque en sol américain pour aller à la rencontre de son amie, elle apprend que cette dernière est récemment décédée. Mais les habitants du petit village perdu de Broken Wheel sont sous le charme: il faut convaincre Sara de rester et d’ouvrir un salon de lecture. La Petite séduction, version littérature? On est conquises! Par Katarina Bivald, Denoël, 2015, 482 p., 39,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

LES VISITEURS DE L’AUTRE RIVE

En 1908, on retrouve la petite Gertie morte au fond d’un puits. Désespérée, Sara, sa mère, utilisera un ancien sortilège pour la ramener à la vie. Pourquoi elle l’a fait et ce qui s’est passé ensuite, elle le consignera dans un étrange journal intime caché dans sa maison. Un siècle plus tard, Alice habite avec ses deux filles, Ruthie et Fawn au même endroit. Un matin, Alice manque à l’appel… et les filles trouvent le vieux journal de Sara. Les deux événements seraient-ils liés? Les deux jeunes soeurs devront tenter de comprendre ce qui s’est passé, au péril de leur vie. Frissons garantis! Par Jennifer McMahon, Robert Laffont, 2015, 432 p., 24,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

VIVRE VITE

La vie de James Dean a été courte, mais le personnage culte continue de fasciner, comme on le voit avec cette biographie romancée. En donnant la parole à une trentaine de personnages, certains fictifs, d’autres non, on découvre comment ce jeune garçon maladroit, qui était l’antithèse de la beauté masculine de l’époque, a réussi à devenir une véritable star. Sa mère, son agent, sa tante, des producteurs, des copains, tous raconteront avec une étonnante lucidité ses amours complexes autant avec des femmes qu’avec des hommes, mais surtout, sa façon passionnée de travailler. Impossible de ne pas lire le bouquin d’une traite, même si on sait que la fin viendra beaucoup trop rapidement. Par Philippe Besson, Julliard, 2015, 252 p., 26,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

COCHONS RÔTIS

Il n’est pas facile pour Vic Verdier, policier de métier, de discuter avec un psychologue de ce qu’il a vécu récemment: sa blonde, également policière, a été retrouvée calcinée dans son autopatrouille. Pire, les atroces images ont été abondamment diffusées dans les réseaux sociaux, où chaque badaud y allait de sa propre théorie. «Écrivez votre histoire», suggère le psy. Et c’est ce qu’il fait, avec brio! Entre les chapitres soumis par Vic et les commentaires du psychologue, on découvre une intrigue hyper bien menée qui emprunte un vocabulaire policier fouillé. Puisque les suspects ne manquent pas (un amoureux jaloux de la promotion de sa douce, un ex qui l’apprécie beaucoup, des collègues au tempérament bouillant), impossible de savoir qui a allumé le brasier avant la fin. Succulent! Par Vic Verdier, XYZ, 2015, 296 p., 24,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

MATISIWIN

Sarah-Mikonic Ottawa, 22 ans, est brutalement marquée par la mort de sa jeune soeur. Pour surmonter sa peine et peut-être trouver un peu de sens à sa vie, elle entreprendra une marche dans les traces de ses ancêtres, le moteskano, un périple qui ressemble un peu au chemin de Compostelle. Pour cette communauté amérindienne, c’est surtout l’occasion de créer des ponts entre les âmes brisées. Entre la voix de sa grandmère, qui s’adresse à sa petite-fille, et la sienne, des histoires atikameks, ponctuées de blessures, mais aussi de pardon. En peu de mots, on ressent beaucoup d’espoir et de beauté dans le récit de cette marcheuse, baigné de lumière. Par Marie Christine Bernard, Stanké, 2015, 150 p., 22,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

UNE ÉGLISE POUR LES OISEAUX

Dans le petit village de Ham-Sud, un homme héberge quantité d’animaux dans une église abandonnée, ce qui déplaît beaucoup à la mairesse. Mais il n’entend pas se laisser faire et destine à l’élue un sombre destin… juste avant que les cartes ne se brouillent et qu’un autre crime – plutôt atroce! – soit commis. Zoom sur Jessica, qui, du fond de sa cellule, raconte avec lucidité sa vie d’escorte et son rôle dans un meurtre qu’on tente d’élucider. Dans ce court roman noir, le récit des oiseaux nichant dans le clocher de l’église, qui tentent de comprendre le curieux mal qui les afflige, croise celui de Jessica, qui cache vraiment bien son jeu… ou pas? Un mélange inusité, qui, pour notre plus grand bonheur, fonctionne à merveille. Par Maureen Martineau, Héliotrope, coll. Noir, 2015, 184 p., 19,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

20 livres pour s'évader

CRAZY RICH À SINGAPOUR

Magistral dépaysement que cette fresque qui se déroule dans le bling-bling asiatique contemporain! Rachel Chu, jeune professeure new-yorkaise ne s’imaginait pas que son amoureux, Nicholas Young, était LE célibataire en vue à Singapour. Quand ils s’envolent vers l’Asie pour assister à un mariage somptueux, Rachel est prise par surprise: la famille de Nicholas est ultra-riche. Jets privés, robes de designer et famille plutôt envahissante: la jeune femme tentera de naviguer dans ce monde auquel elle n’appartient pas. Drôle et caustique à souhait, ce premier roman est à la fois touffu et hyper-léger, comme on aime nos lectures d’été. Par Kevin Kwan, Albin Michel, 2015, 528 p., 32,95$.

Photographe: . Par : Julie Roy Source: Coup de pouce, juillet 2015

 

 

À lire aussi: 10 romans d'amour classiques 

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

20 livres pour s'évader

Se connecter

S'inscrire