Penser à long terme

De nombreux acheteurs et propriétaires de maison semblent disposés à se mettre au vert. Selon un sondage mené à l'automne 2007 par Ipsos Reid pour le compte de TD Canada, 73 % des propriétaires ou futurs acheteurs sondés sont prêts à payer 10 % de plus pour une maison respectueuse de l'environnement, tandis que la moitié des propriétaires voulant faire des rénovations signalent qu'il est important pour eux de réduire l'impact de leur maison sur l'environnement.

Cette question nous importe également? Avant de se lancer dans les travaux de rénovation, la première chose à faire est de procéder à l'évaluation de l'état des lieux. Notre salle de bains est trop petite? Notre toit coule? Notre système de chauffage est inefficace? Cet exercice nous permettra d'établir des priorités en tenant compte des caractéristiques d'une rénovation écologique. Par exemple, on s'attaquera aux causes de moisissures avant de rendre la salle de bains plus fonctionnelle. Au cours de cette étape, on pensera également à long terme. Nos besoins changeront avec le temps. Ainsi, il est possible qu'un jour, on souhaite héberger un parent âgé se déplaçant à l'aide d'une marchette ou d'une chaise roulante. En élargissant les embrasures des portes maintenant, on évite de devoir le faire plus tard.

Se renseigner

On cherche à atteindre les trois objectifs suivants: assainir l'air, améliorer l'efficacité énergétique et faire en sorte que nos travaux ne nuisent pas à l'environnement. À cette fin, on se renseigne en lisant des livres et des articles traitant de la rénovation écologique et en consultant des sites Internet sur le sujet. L'un d'eux Écohabitation constitue une véritable mine d'information sur la construction et la rénovation vertes. On y trouve notamment de nombreux conseils et un annuaire virtuel comportant plus de 150 rubriques et adresses utiles.

On consulte également des amis ou des voisins qui ont déjà fait des travaux de rénovation écologique. Cela nous permettra de constater que plusieurs méthodes peuvent assainir une maison. Par exemple, on pourrait choisir d'améliorer le système de combustion d'une fournaise au lieu d'en acquérir une nouvelle. Un autre tuyau: les distributeurs d'énergie et le gouvernement fédéral offrent une aide financière aux propriétaires de maison unifamiliale qui effectuent des travaux visant à améliorer l'efficacité énergétique de leur résidence. On s'informe notamment auprès de l'Agence de l'efficacité énergétique.