Chauffer selon ses besoins
Le chauffage représente en moyenne 50 % de la facture d'énergie. Il est toutefois possible d'alléger la note, tout en améliorant notre confort. Pour ce faire, on règle les thermostats à 18 oC la nuit, ou lorsque l'on s'absente plus de deux heures, et à 21 oC lorsque l'on est à la maison. On maintient la température du vestibule et des pièces inoccupées à 15 oC; on ferme alors les portes pour ne pas refroidir les autres pièces. Quand aucune porte ne sépare les pièces, on chauffe toutes les pièces à la même température. Si notre système de chauffage fonctionne au gaz ou au mazout, on le fait inspecter une fois par année. On trouvera les coordonnées des entreprises spécialisées sous la rubrique «chauffage» des Pages Jaunes. Question de gros bon sens: on nettoie régulièrement les radiateurs ou les sorties d'air chaud et on évite de les obstruer avec des meubles ou des objets volumineux.

Les thermostats
Si nos vieux thermostats mécaniques manquent de précision, on les remplace par des thermostats électroniques. On obtiendra ainsi une température constante, plus confortable, tout en économisant jusqu'à 10 % sur nos coûts de chauffage. Certains thermostats électroniques sont programmables: la température baissera ou remontera au moment où on l'aura prévu. Certains modèles offrent même la possibilité de programmer un horaire d'abaissement de température du lundi au vendredi et un autre pour les fins de semaine, de configurer séparément le samedi et le dimanche, ou encore de programmer différemment chacun des jours de la semaine. Hydro-Québec offre une aide financière sous certaines conditions.

Chasser les courants d'air
Les portes et les fenêtres sont responsables de 29 % des pertes de chaleur. On promène une bougie le long des fenêtres et des portes, des prises de courant ou autres; si la flamme vacille, c'est qu'il y a une fuite. On calfeutre les ouvertures avec des coupe-bise, et on pose une pellicule de plastique transparent sur les fenêtres. S'il y a une fente à lettres dans notre porte, on veille à la condamner et à installer une boîte aux lettres à l'extérieur. Les prises de courant peuvent également laisser passer pas mal d'air. On les dévisse et on ajoute une mousse isolante spécialement conçue à cet effet: on veille, au préalable, à couper le courant. On peut aussi installer des cache-prises (destinés à protéger les enfants). Enfin, on scelle les quarts-de-rond avec un enduit protecteur. Quant aux fenêtres, on privilégie les rideaux aux stores; on les ouvre le jour pour faire entrer le soleil et on les referme le soir. Et, bien entendu, quand on ouvre les portes ou les fenêtres pour faire aérer le logement, on n'oublie pas de fermer le chauffage.