Les spas sont de plus en plus populaires. Et avec raison! D'abord, contrairement aux piscines, ils peuvent servir à l'année, ce qui permet de rentabiliser notre investissement. De plus, comme il n'est pas nécessaire de le fermer l'hiver venu (à moins qu'on ne soit pas en mesure de s'en occuper), on économise sur les trousses de démarrage et de fermeture. Autres avantages: le spa occupe moins d'espace qu'une piscine, exige moins d'entretien et peut facilement être déménagé. Et puis, on n'a pas besoin d'un permis pour en faire poser un, ni de l'entourer d'une clôture, car il suffit d'en verrouiller le couvercle pour en interdire l'accès. Enfin, véritable havre de paix, le spa favorise la détente et la relaxation, permet de profiter des bienfaits de l'hydrothérapie et, grâce à ses qualités thérapeutiques, fait le bonheur des personnes souffrant de maux de dos ainsi que des sportifs aux muscles endoloris.

Un spa augmentera notre facture d'électricité hivernale d'une moyenne de 1 $ par jour, si l'appareil est bien conçu, et de 3 $ par jour, s'il est mal isolé, par exemple. En outre, il procurera moins de plaisir aux enfants qu'une piscine, et son eau tiède - entre 35°C et 40°C - ne nous sera d'aucun secours en période de canicule. Sans compter qu'il nous coûtera entre 5 000 $ et 15 000 $, comparativement à un peu plus de 3 000 $ pour une piscine hors terre de 21 pi de diamètre.

Quel format?

Il existe des spas de plusieurs dimensions, pouvant accueillir de 2 à 10 personnes. Avant d'en choisir le format, on doit d'abord penser à l'espace dont on dispose et à l'endroit où on souhaite le placer. On se renseigne également auprès de la municipalité et de notre assureur quant à la distance à respecter entre le spa et notre maison ou les limites de notre terrain. Certains exigent qu'il se trouve à au moins trois pieds de la maison pour prévenir les dégâts d'eau en cas de fuite; d'autres, qu'il soit à au moins trois pieds du terrain du voisin.

On réfléchit à l'espace dont on aura besoin pour être confortable dans notre spa. Combien de personnes s'y baigneront en même temps? Prévoit-on y faire trempette seule, avec notre amoureux, en famille ou avec des amis? Un conseil: mieux vaut choisir notre spa en fonction de l'usage réel qu'on en fera plutôt qu'en fonction de la visite possible. En général, un appareil prévu pour cinq occupants suffit pour accommoder une famille et les amis de passage.

Cibler nos besoins

On choisit un spa en fonction de nos goûts, de nos besoins et de notre mode de vie. Nous servira-t-il à socialiser, à relaxer et faire le plein d'énergie ou à détendre nos muscles endoloris? Dans les deux premiers cas, un spa pourvu d'environ 20 jets suffira, d'autant qu'on ne voudra pas un appareil trop bruyant; dans le dernier cas, il faudra au moins 30 jets pour masser le corps de la pointe des pieds à la nuque.

Si on a des problèmes particuliers, comme des maux de dos, on optera pour un spa qui propose des jets orientés le long de la colonne vertébrale. Notons au passage qu'il est déconseillé aux femmes enceintes ainsi qu'aux personnes souffrant de maladies cardiaques de se baigner dans les spas. Il faut également tenir compte du nombre de stations de massage (places) offertes. En général, on recommande de choisir un modèle qui en comporte cinq ou six. Chacune étant équipée de jets qui massent des parties précises du corps, on doit passer par toutes ces stations pour un massage complet du le corps. Comprenant moins de jets, un spa à quatre places offrira un massage un peu moins complet.