Charles Briand Photographe : Charles Briand Auteur : Coup de Pouce

1. Trop réduire le bouillon

«Il faut faire attention de ne pas trop laisser réduire le bouillon. Les gens croient à tort que ça épaissira le bouillon et que ça donnera plus de goût. Si on réduit trop le bouillon, c'est difficile de l'ajuster avec de l'eau. Ça ne ratera pas nécessairement la soupe, mais la rectifier sera plus difficile.»

2. La servir tiède

Une soupe ramen, ça se sert chaud, vraiment chaud. Il faut absolument voir un filet de fumée! L'expérience d'une soupe ramen, ça commence d'abord quand tu respires les arômes qui se dégagent du bouillon chaud. Étant donné la chaleur, c'est plus difficile à manger. C'est pour ça qu'au Japon, on «slurpe» (fait beaucoup de bruit en aspirant notre nourriture): ça fait entrer de l'air pour refroidir un peu les nouilles et ça empêche de se brûler la bouche.

3. Prendre de grandes cuillerées

«Puisqu'il faut manger la soupe très chaude, mieux vaut prendre de petites bouchées. Ça évite de se brûler et de ne plus être en mesure de bien goûter les arômes.»

4. Trop cuire les nouilles

La soupe est si chaude que les nouilles continuent à cuire lorsqu'elle est servie. Il ne faut donc pas trop les cuire au préalable, sinon, elles vont absorber les liquides et elles deviendront molles et gonflées, ce qui est moins appétissant.

5. La déguster trop lentement

Une soupe ramen, ça devait se manger en 10 minutes. Tu manges et tu ne parles pas. Au Japon, à part le bruit de slurp, on n'entend aucun son dans les restos de ramen. Si tu attends trop longtemps, tu p perds les éléments qui font en sorte que ta soupe est au maximum de son goût, soit les arômes et la consistance des nouilles.

Pour consulter notre recette de soupe ramen, cliquez ici

 

 
Commentaires
Partage X
Conseils pratiques

Soupes ramen: 5 erreurs à éviter

Se connecter

S'inscrire