Conseils pratiques

La congélation des mets préparés

Auteur : Coup de Pouce

Conseils pratiques

La congélation des mets préparés

L'importance de l'emballage
Si les aliments ne sont pas bien protégés, la basse température et le manque d'humidité du congélateur les dessécheront rapidement. Il faut donc utiliser des sacs, des papiers d'emballage, des pellicules plastiques et des contenants spécialement conçus pour la congélation. Le papier et les contenants d'aluminium épais peuvent aussi être utilisés. Voici quelques conseils importants:

  • Bien tasser les aliments dans les contenants afin d'éviter les bulles d'air tout en laissant un espace pour l'expansion due à la congélation.
  • Choisir seulement des contenants qui possèdent de grandes ouvertures afin d'éviter d'avoir à décongeler les aliments avant de les réchauffer ou de les cuire.
  • Pour les aliments que l'on compte réchauffer au micro-ondes, prévoir des contenants approuvés pour ce type de four.
  • Déterminer la grandeur des contenants en fonction du nombre de portions que l'on veut congeler.

    La congélation proprement dite
    Puisque les aliments seront réchauffés, il est préférable de ne pas trop les cuire. Une fois les aliments cuits, il est très important de les refroidir rapidement. On conseille de plonger les plats dans un mélange de glace et d'eau froide afin d'accélérer le refroidissement et de brasser les préparations liquides. On met en contenant et on congèle dès que la nourriture est à la température de la pièce. On peut aussi refroidir certains aliments directement au réfrigérateur avant de les congeler.

    Conservez la température de votre congélateur à -18 °C (0 °F) ou moins. Lorsque la température est plus élevée, les aliments perdent leur qualité beaucoup plus rapidement. Gardez un thermomètre dans votre congélateur et vérifiez régulièrement la température. Idéalement, la congélation doit être complétée en vingt-quatre heures, ce qui correspond à 1 ou 1,5 kg (2 ou 3 lb) de nourriture par pied cube de capacité. Une fois les aliments congelés, entassez les contenants les uns contre les autres.

    Les aliments qu'on peut congeler
    Préparer des plats à l'avance et les congeler représente souvent une économie de temps, d'énergie et d'argent. Lorsque vous envisagez de congeler des mets préparés, privilégiez les restes qui ne peuvent être utilisés immédiatement, les mets qui demandent une longue préparation, les fruits et les légumes de saison, les plats que vous pouvez préparer en grande quantité et les aliments qui conserveront leur goût et leur apparence après une période raisonnable de conservation.

    Voici des indications pour plusieurs types de plats:
  • Plats cuisinés: plats à base de légumineuses, de riz ou de pâtes, lasagne, chow mein, soupes, poivrons farcis, pâtés à la viande: 2 à 4 mois.
  • Viande, volaille et poisson: pains de viande, boulettes de viande, escalopes farcies, rôtis, cubes de viande en sauce, jambon, dinde, poulet et poisson: 1 à 3 mois.
  • Desserts: biscuits, muffins, gâteaux aux fruits, beignets, gaufres et crêpes cuits: 1 à 2 mois.
  • Tartes: 2 mois. Les tartes peuvent être congelées sans cuisson. Il faudra les cuire à 220°C (425°F) de 45 à 50 minutes.
  • Pâtes à levure, pain et brioches : 3 à 6 mois. Si la pâte est congelée sans la cuire, il faut la laisser lever avant la cuisson.

    Les aliments qui ne se congèlent pas
    Certains aliments perdent leur consistance après la décongélation. On conseille donc de ne pas les congeler. Voici quelques exemples:
  • Les légumes à salade comme le chou, le céleri, le cresson, les concombres, les endives, la laitue, les radis.
  • Les pommes de terre bouillies, seules ou avec d'autres aliments.
  • Les blancs d'œufs durs.
  • Les meringues et les glaçages à base de blancs d'œufs.
  • La crème, exceptée la crème fouettée.
  • La mayonnaise.
  • Les plats ou les desserts à base de gélatine.
  •  

    À voir aussi: notre dossier Cuisiner pas cher

    À essayer: nos recettes de desserts à congeler.

    Quelques précautions importantes
    La viande cuite se dessèche plus rapidement que la viande fraîche. C'est pourquoi il est préférable de la recouvrir d'un bouillon ou d'une sauce. Le liquide remplira les espaces et protégera la viande d'un trop grande exposition à l'air.

    La congélation peut transformer le goût de certains assaisonnements. C'est le cas du poivre, du clou de girofle, de l'ail, de l'oignon, des graines de céleri, du cari et de l'essence de vanille qui développent un goût fort et aigre. Il est préférable d'assaisonner légèrement les plats préparés et de compléter l'assaisonnement au moment de réchauffer.

    La décongélation sécuritaire
    La congélation ne stérilise pas les aliments. Les micro-organismes se mettent en action dès le début de la décongélation. Plus vite l'aliment se réchauffe, plus rapidement les micro-organismes se développent, surtout en surface. On recommande donc de toujours décongeler les aliments au réfrigérateur. On peut aussi réchauffer ou cuire les aliments sans les décongeler.

    Conseils pour éviter les pertes
    Gardez votre congélateur plein, utilisez rapidement les aliments que vous congelez et remplacez-les aussitôt par de nouveaux plats. En plus d'assurer la fraîcheur de vos aliments, cette pratique réduira la consommation d'énergie, et les coûts de conservation par kilo ou livre d'aliment seront moins élevés.

    Conservez un inventaire des aliments congelés en y indiquant les dates de congélation et les dates de péremption. Tenez cet inventaire à jour en y consignant les nouveaux aliments congelés et en y rayant ceux que vous utilisez.

    Rangez les aliments par groupe et placez-les de façon à ce que ceux qui sont congelés depuis plus longtemps soient utilisés en premier. Vous saurez ainsi exactement ce que contient votre congélateur et vous éviterez d'oublier des aliments.

    À voir aussi: notre dossier Cuisiner pas cher

    Commentaires
    Partage X
    Conseils pratiques

    La congélation des mets préparés

    Se connecter

    S'inscrire