Auteur : Coup de Pouce

Le mélange de farine, de levure chimique, de sel et d'eau que les Amérindiens utilisaient pour "boulanger" leur pain, devient, si on lui additionne une quantité supplémentaire d'eau, la pâte idéale pour faire les "tekelep". Par ce dernier mot, qui est d'ailleurs une déformation du mot crêpe, on désigne justement ce mets de dépannage qui peut être réalisé avec ou sans levure chimique. Au cours d'une expédition, Jacques Rousseau et ses compagnons furent contraints de manger des crêpes pendant trente-six repas consécutifs, de quoi faire périr d'ennui le plus indifférent des mangeurs.

  • Préparation 20 minutes
  • Cuisson 5 minutes
  • Portion(s) 6 portions
  • Crédits : Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec

Ingrédients

200 ml (7 oz) de farine
sel et poivre au goût
200 ml (7 oz) d'eau
200 ml (7 oz) de ptarmigan (oiseau) cuit, en morceaux
gras de phoque en quantité suffisante

Préparation

1. Mélanger la farine, le sel et le poivre.

2. Ajouter l'eau et la volaille. Laisser reposer pendant 1 heure.

3. Chauffer vivement le gras dans un poêlon et y verser l'appareil à crêpes.

4. Cuire des deux côtés. Servir chaud.
Partage X
Brunchs et déjeuners

Crêpes au "Ptarmigan" (Inuit)

Se connecter

S'inscrire