Blogue Coup De Pouce - Coups de coeur et élans spontanés

Lundi 3 février 2014

Le suicide, il faut en parler

Par
Isabelle Vallée
Hyperactive, Isabelle adore voyager, cuisiner, et bien sûr, manger! Accro du shopping, elle partage avec nous ses trouvailles mode, beauté et déco. Ce qui l’inspire: son chum (et chef préféré!), sa famille, ses amis, ses classes de yoga et les balades à vélo!

Vous saviez qu’il y a 3 suicides et 76 tentatives par jour au Québec. Des chiffres qui font peur, non? Jusqu’au 8 février, c’est la 24e Semaine nationale de prévention du suicide et c’est pour cette raison que j’ai décidé d’aborder ce sujet tabou qui me tient à cœur puisque ma famille a été happée par ce drame.

Il y a 17 ans, un tsunami a dévasté notre petit cocon familial détruisant tout sur son passage. Autos de police, ambulance, bandeaux de sécurité… Des images que je n’oublierai jamais. J’avais 21 ans à l’époque. Je suis devenue une adulte bien avant l’âge.

Avant de passer à l’acte, une personne suicidaire envoie des messages (directs ou indirects), et elle présente parfois des changements de comportements. Souvent, on se doute que quelque chose ne va pas, mais on ne peut imaginer que la personne ira jusqu’au bout. Vous pensez qu’un de vos proches pourrait passer à l’acte? N’hésitez pas à aller vérifier ce qui se passe. Fiez-vous à votre instinct et parlez-en. Il ne faut jamais laisser la personne dans la solitude. Vous avez besoin d’aide? Contactez le 1 866 APPELLE (277-3553), disponible partout au Québec, 7 jours sur 7, 24 h / 24, cette ligne vient en aide aux personnes ayant des pensées suicidaires, à leurs proches et aux endeuillés par suicide.

Parler du suicide, c’est changer les choses.



Article rédigé par Isabelle Vallée

Ce billet est classé sous On jase

3 réponses à “Le suicide, il faut en parler”


  1. Paquette dit :

    Bonjour chers (es) Lecteurs (rices),
    Moi, je pense très souvent au suicide, mais je crois que se ne serais pas réellement une porte de sortie appropriée pour mes futures karmas, alors tout simplement, je demande à Dieu qu’ il vienne me chercher et aux anges qui appaisent ma douleurs et j’arrive à m’endormir en paix, puis le lendemain, ma journée sans trouve moins lourde.

    Merci à Dieu, aux Anges, aux Archanges.

  2. Isabelle Vallée Isabelle Vallée dit :

    Bonjour à vous,
    Votre message m’a beaucoup touchée. Si vous avez besoin de parler, n’hésitez pas à communiquer avec l’association québecoise de prévention du suicide 1 866 APPELLE (277-3553).

  3. Didille dit :

    Bonjour,

    Je cherche des gens qui ont déjà pensé à s’enlever la vie, pour ‘x’ raisons, afin de créer un groupe de soutien, sur la Rive-sud de Montréal, Châteauguay. Par ailleurs, c’est pour sensibiliser les gens qui ont des préjugés face à la maladie mentale.

    Merci de vous impliquer pour relever ce défi!!

    Sincèrement,

    Didille

Vidéos en vedette

Blogue Sur le pouce!

Élise Jetté
Élise Jetté 31-08-2014

Découverte musicale: Mentana

Le groupe montréalais Mentana fera paraître son premier EP (disque court), Western Soil, le 2 septembre. Mariant les voix de Viviane Audet et Robin-Joël Cool, ce bijou folk est une invitation à...

Élise Jetté
Élise Jetté 31-08-2014

J’ai testé: fabriquer un sac de cuir

En mai dernier, je suis allée à la rencontre des spécialistes du cuir ECCO à Amsterdam, aux Pays-Bas. À environ une heure de route du centre-ville d’Amsterdam se trouve la ville de...

Facebook

Participez à la conversation

Contribuer au magazine

Contribuer au magazine

Avez-vous goûté à nos délicieux Éclairs à la crème de mascarpone, glace au chocolat? Si oui, faites-nous part de vos impressions! Attribuez-leurs une cote et livrez-nous vos commentaires au bas de la recette.