Étourdissement, vertige et perte d'équilibre

Il est parfois difficile de distinguer les étourdissements des pertes d'équilibre et des vertiges. Pourtant, il est important de bien identifier ce qu'on ressent lorsqu'on dit «je suis étourdie», puisque les causes de ces symptômes sont bien différentes.

Le vertige se caractérise par une sensation de mouvement dans l'espace. On a l'impression de tourner sur soi-même ou que la pièce tournoie autour de nous. Il peut provoquer des nausées et des vomissements. Les vertiges sont en général soudains et peuvent se répéter plusieurs fois par jour. On peut aussi remarquer une diminution de l'ouïe ou entendre des bourdonnements.

La perte d'équilibre se définit pour sa part par une difficulté à se maintenir droit et stable en position debout.

L'étourdissement donne plutôt la sensation de «tête légère». Cette fois, c'est dans notre tête que ça tourne! Le plancher semble instable et on a l'impression qu'on va s'évanouir. Certaines personnes qui souffrent d'étourdissements se plaignent de difficultés à lire, d'une vision trouble et de perte de l'équilibre. L'épisode est généralement de courte durée.

Les causes des étourdissements

Un étourdissement est le plus souvent bénin (mais pas toujours!). Il peut avoir plusieurs causes comme:

  • certains médicaments (sédatifs, neuroleptiques, antihypertenseurs, antiépileptiques, etc.);
  • une chute momentanée de la pression artérielle quand on se lève trop rapidement;
  • une fatigue importante, le stress, la fièvre, la déshydratation, l'hypoglycémie (diminution du taux de sucre dans le sang) ou l'anémie;
  • certains problèmes psychologiques tels que l'anxiété, qui peut provoquer l'hyperventilation et entraîner des étourdissements;
  • un malaise vagal (ralentissement de la fréquence cardiaque et chute de la pression artérielle);
  • une insuffisance vertébrobasilaire (arthrose de la colonne cervicale entraînant un étourdissement lorsqu'on met la tête en arrière par compression d'une artère);
  • la chaleur, le fait d'être resté debout trop longtemps, un travail trop vigoureux;
  • une blessure à la tête, des problèmes cardiaques ou circulatoires, ou un accident vasculaire cérébral.

 

Le tiers des étourdissements sont cependant des vertiges. Dans la majorité des cas, ils indiquent une infection ou des problèmes de l'oreille interne. Le plus fréquent est le vertige «paroxystique positionnel bénin». Il est provoqué par un dépôt de calcium dans le canal auriculaire ou une mauvaise circulation des liquides dans l'oreille. Comment savoir si un vertige entre dans cette catégorie? Ça tourne lorsqu'on se penche, qu'on tourne la tête ou qu'on se lève, et on peut avoir des nausées.