Ces conséquences ne deviennent vraiment sérieuses que lorsque les reins fonctionnent à moins de 30 % de leur capacité. Quand les reins fonctionnent à moins de 10 % de leur capacité, la vie de la personne est en danger.

Les problèmes de l'insuffisance rénale sont liés au défaut des reins de remplir leurs multiples fonctions:

  • Toxicité par défaut de filtration (urémie), avec fatigue, faiblesse généralisée, manque d'appétit, nausées, vomissements. En présence d'un niveau élevé de toxines, le coeur, les poumons et même le cerveau peuvent présenter des problèmes fonctionnels.
  • Rétention d'eau avec oedèmes généralisés, aux jambes, visage. Essoufflement à l'effort et même au repos, particulièrement en position couchée.
  • Désordres de la chimie du sang (sodium, potassium, etc.) Par exemple, lorsque le potassium est trop élevé, il peut causer un arrêt cardiaque, un sodium trop bas ou trop élevé peut mener aux convulsions et au coma.
  • Anémie par défaut de production de globules rouges, causant une incapacité à l'effort, faiblesse, fatigue.
  • Maladie osseuse par divers mécanismes. Les os deviennent particulièrement fragiles et faciles à fracturer.
Traitement en fin de course

Répétons que tous ces problèmes surviennent tardivement, lorsque l'insuffisance rénale est sévère. Il est important de dépister la maladie rénale bien avant qu'elle n'atteigne ces niveaux pour arrêter sa progression et éviter ces complications.

Pour ceux qui ont la malchance d'y être déjà, les traitements de dialyse (ou la transplantation rénale) et l'utilisation de divers médicaments corrigent la plupart des problèmes.