1. Mal de tête

Causes probables: Si la douleur est localisée ou «en casque» (impression de porter un bandeau trop serré), on souffre d'une céphalée de tension, un mal de tête bénin qui peut être causé par le stress, la fatigue, la pollution, le parfum, la cigarette et les soucis. La migraine, qui touche environ 15 % des femmes, se caractérise pour sa part par des pulsations dans une tempe en particulier et peut s'accompagner de nausées, de larmoiements, de vomissements ou d'intolérance à la lumière et au bruit. Elle peut être déclenchée par certains aliments et boissons, les fluctuations hormonales, le stress, un sommeil irrégulier et un effort physique ou intellectuel, entre autres.

Quand consulter? Si la douleur est différente de celle qu'on ressent habituellement, on appelle Info-Santé pour savoir si notre état nécessite une visite immédiate chez le médecin. «On doit consulter lorsque le mal de tête est nouvellement apparu, pulsatile (on sent son coeur battre dans sa tête) et qu'il s'accompagne d'une altération de la parole et de l'engourdissement d'un membre», ajoute la Dre Christiane Laberge, omnipraticienne. Ces symptômes neurologiques pourraient être ceux d'un cancer du cerveau. Si on souffre de migraines, on consulte notre médecin de famille pour recevoir le traitement approprié.

2. Étourdissement ou vertige

Causes probables: Selon la Dre Anne Bruneau, omnipraticienne, 99 % des étourdissements (sensation de marcher sur un plancher instable) sont bénins et peuvent être causés par la fatigue ou, tout simplement, par un repas manqué (ce qui entraîne une baisse du taux de glucose sanguin). Les chutes de pression entraînent aussi des étourdissements; c'est le cas, par exemple, lorsqu'on se lève trop vite de son lit le matin. «Les gens qui font une crise d'hyperventilation se sentent aussi très étourdis», ajoute la Dre Claude-Élène Paquin, une omnipraticienne qui travaille à l'urgence. L'anémie peut aussi provoquer des étourdissements. Le vertige (sensation de se trouver dans un manège), quant à lui, peut survenir quand on tourne rapidement la tête. Il est souvent causé par la labyrinthite, une inflammation des canaux de l'oreille. Cette infection virale peut durer plusieurs semaines.

Quand consulter? On consulte immédiatement quand l'étourdissement ou le vertige s'accompagne d'un symptôme neurologique (mal de tête intense, vision double, perte d'audition, difficulté à marcher et à parler), car il peut s'agir d'un ACV. On conseille évidemment de voir un médecin lorsque ces symptômes sont répétitifs et très incommodants. Si les symptômes sont ceux d'une labyrinthite, on consulte si les vertiges persistent et s'intensifient après plus de 24 heures.