Potassium: à quoi sert-il?

Tout indique que ce minéral serait un précieux allié dans la prévention de nombreux problèmes de santé. En effet, il contrôle l'hydratation de nos cellules et joue un rôle essentiel dans la transmission de l'influx nerveux et la contraction du coeur et des muscles. De plus, il se convertit dans notre organisme en bicarbonate, qui aide à neutraliser l'excès d'acide produit par notre alimentation riche en viande (présent en trop grande quantité, cet acide accélère la perte musculaire associée à l'âge et augmente la perte en calcium des os qu'il fait fuir par les reins, où il peut former des calculs).

Le potassium contribue également à la santé cardiaque, entre autres en neutralisant l'effet néfaste du sodium sur la pression artérielle; de fait, des chercheurs ont observé qu'un apport supérieur en potassium aide à réduire la pression artérielle et le risque d'accidents vasculaires cérébraux.

Potassium: quels sont les signes d'une carence?

Un manque de potassium peut augmenter la pression artérielle, la perte osseuse et le risque de calculs rénaux. Dans les cas sévères, il peut causer de l'arythmie cardiaque, une faiblesse musculaire et une intolérance au glucose. Une carence en potassium augmente aussi le risque de maladie cardiaque, en particulier d'accidents vasculaires cérébraux. Cela peut survenir lorsqu'on ingère peu de potassium ou qu'on en perd trop, dans les cas de diarrhée ou de vomissements importants ou lors de l'utilisation de diurétiques ou de laxatifs, par exemple.