Les traitements psychologiques, biologiques et communautaires des troubles bipolaires ont pour but d'améliorer l'état général de la personne atteinte en tenant compte des différents facteurs biopsychosociaux en cause.

Les psychothérapies

En début de traitement, les psychothérapeutes peuvent venir en aide aux personnes atteintes de la façon suivante:

  • En offrant du support et de l'information à la personne bipolaire.
  • En organisant des rencontres d'information avec la famille.
  • En impliquant le malade dans son processus de recouvrement de sa santé physique et mentale.

En période de crise, la personne en dépression majeure peut recevoir une aide individuelle spécifique:

  • Via une thérapie cognitivo-comportementale.
  • Via une thérapie interpersonnelle.

Après la période de crise, le processus suivant pourra être entrepris:

  • Une thérapie plus en profondeur avec la personne.
  • Une démarche thérapeutique impliquant les proches.

Durant tout ce processus, la référence de la personne atteinte d'un trouble bipolaire et de ses proches à des organismes communautaires, tel REVIVRE, s'avère plus qu'essentielle.

Le traitement biologique

Dans un premier temps, les troubles bipolaires sont habituellement traités à l'aide de stabilisateurs de l'humeur: lithium, anti-convulsivants.

Le médecin peut également prescrire certains autres traitements pour augmenter les effets du stabilisateur d'humeur, s'il y a intolérance. Citons entre autres:

  • Les anxiolytiques
  • Les neuroleptiques atypiques.
En conclusion

Si vous croyez souffrir d'un trouble bipolaire ou que l'un de vos proches vous semble atteint de cette maladie, n'hésitez surtout pas à consulter votre médecin de famille. Celui-ci est probablement en mesure de traiter cette maladie ou de référer une personne maniaco-dépressive à un autre professionnel de la santé mentale habilité à la soigner.