Outre la symptomatologie clinique, le diagnostic est confirmé par la tentative infructueuse d'introduire une petite sonde par le nez d'un nouveau-né, celle-ci butant à 3-4 cm dans le nasopharynx, par une rhinofibroscopie ou encore par un scanner qui montre bien l'anatomie de la région nasale.