Colique hépatique ou crise de foie

La douleur est localisée sous les côtes inférieures et irradie en ceinture jusque dans le dos. Elle s'accompagne généralement de nausées et de vomissements.
Lorsque la douleur persiste pendant plus d'une heure, que la personne a de la fièvre ou de la jaunisse ou lorsque le problème se répète, il est préférable de consulter un médecin. Il fera alors une échographie pour vérifier si des calculs sont présents dans la vésicule biliaire.

Appendicite aiguë

La douleur est progressive et augmente après 24 heures. Elle commence autour de la région ombilicale pour ensuite migrer vers le côté inférieur droit. La douleur est accompagnée de fièvre, de nausées, de vomissements, de perte d'appétit et d'entrain, et plus rarement de diarrhée.

Lorsque la douleur dure, il faut consulter dans les six heures suivant le début de la douleur. Le médecin procède alors à un examen complet incluant le toucher rectal, des analyses de sang et d'urine, une échographie abdominale et un test de grossesse.

Atteintes d'ordre gynécologique

Les douleurs sont parfois accompagnées de fièvre et plus rarement de nausées et de vomissements.

Si la douleur persiste ou est très intense ou si la personne a de la fièvre ou est enceinte, il vaut mieux consulter. Le médecin effectuera d'abord un test de grossesse, puis il procédera ensuite à un questionnaire sur les menstruations et le déroulement des cycles menstruels. Il pratiquera un examen complet incluant des touchers rectal et vaginal ainsi que des analyses de sang et d'urine. Des échographies pelvienne et vaginale peuvent venir compléter le tout.

Infection urinaire (cystite)

L'infection urinaire se manifeste par une difficulté à uriner accompagnée d'une sensation de brûlure. Les envies d'uriner sont fréquentes, surtout la nuit. Les urines sont troubles et malodorantes. Parfois, la personne aura de la fièvre et même du sang dans les urines.

Si la douleur persiste plus de 24 heures, s'il y a fièvre, douleurs au dos ou si vous constatez la présence de sang dans vos urines, vous devez consulter un médecin qui procédera à un examen suivi d'analyses de sang et d'urine. La culture d'urine déterminera le germe en cause et permettra de choisir le traitement antibiotique adéquat, qui peut être intraveineux ou oral.

Atteintes d'ordre intestinal

Les atteintes se manifestent  par des douleurs localisées au bas du ventre à gauche et se présentent sous forme de crampes. La constipation est une atteinte intestinale répandue. Elle est caractérisée par une douleur souvent chronique évoluant sur plusieurs jours. Accompagnée de ballonnements abdominaux et d'une sensation d'inconfort, elle est généralement soulagée par le passage des selles. La diverticulite se présente, quant à elle, sous la forme d'une douleur qui est d'abord progressive et diffuse, devenant par la suite localisée. Elle est accompagnée de fièvre, de ballonnements abdominaux et de changements dans les selles qui deviennent plus petites et déchiquetées. Parfois, il peut y avoir un arrêt des gaz et des selles après un certain temps. Dans d'autres cas, il peut même y avoir une perforation du côlon.

Si les douleurs persistent plus de 24 heures, si elles s'intensifient, deviennent généralisées et constantes, s'il y a fièvre, douleurs, sang dans les selles, arrêt des gaz et des selles, vomissements fécaloïdes (selles) ou déshydratation, il faut consulter un médecin. Le médecin procédera à une radiographie de l'abdomen et à un examen physique complet incluant un toucher rectal ou vaginal.