Les symptômes du cancer du cerveau ont tendance à se manifester graduellement chez les adultes, alors qu'ils peuvent survenir plutôt brusquement chez les enfants. Une tumeur cérébrale peut ne causer aucun signe ni symptôme aux tout premiers stades. Les symptômes se manifestent lorsque la tumeur s'étend aux tissus cérébraux environnants, provoque un œdème cérébral qui fait augmenter la pression dans la boîte crânienne ou pousse des parties du cerveau vers d'autres zones du cerveau.

Le symptôme le plus souvent associé aux tumeurs cérébrales est le mal de tête. Des douleurs nouvelles et différentes des maux de tête habituels ou qui surviennent surtout durant la nuit ou aux premières heures du matin devraient faire l'objet d'une consultation.

Autres symptômes courants:

  • Nausées et vomissements
  • Perte d'appétit
  • Altération de la personnalité, de l'humeur ou de la mémoire
  • Problèmes d'élocution
  • Difficulté à marcher, vertige, manque d'équilibre
  • Troubles de la vision (perturbation du champ visuel, scintillements, images dédoublées, etc.)
  • Besoin de plus de sommeil
  • Confusion, désorientation
  • Hallucinations visuelles, auditives ou olfactives
  • Convulsions
  • Crises d'épilepsie

En fonction de l'emplacement de la tumeur, d'autres symptômes peuvent apparaître, dont:

  • de la douleur au thorax, au cou, aux bras, au dos ou aux jambes
  • des engourdissements, des picotements
  • l'incapacité à ressentir les variations de température
  • des spasmes musculaires
  • la perte de contrôle des intestins et de la vessie
  • l'impuissance

Les signes et symptômes décrits ci-dessus ne sont pas nécessairement annonciateurs d'une tumeur cérébrale; ils peuvent en effet avoir d'autres causes. Pour en avoir le cœur net, il est important de consulter un médecin.

À lire aussi: Le mercure, toxique pour le cerveau