C'est quoi?
«Contrairement à ce que son nom indique, on ne fait pas du kayak de mer qu'en mer, mais aussi sur des lacs, sur des canaux, comme le canal Lachine, et sur des rivières peu agitées. En fait, il s'appelle ainsi par opposition au kayak de rivière, qui se pratique en eau vive», explique Marc Bartschat, directeur du programme kayak chez Aventures H2O, une entreprise montréalaise qui offre des cours et des randonnées de kayak.

 

«C'est une activité simple et accessible, pas plus difficile que la marche ou le vélo, assure Marc Bartschat. En plus, quand on maîtrise les bonnes techniques pour pagayer, elle est excellente pour tonifier les muscles du ventre, du dos et des épaules. C'est aussi un exercice qui améliore nos capacités cardiovasculaires.»

 

Question sécurité, le kayak de mer est également une embarcation très stable, moins encline au chavirement que le canot, par exemple. On trouve des modèles à une ou à deux places.

 

Comment se déroule une sortie?
Même si ce n'est pas obligatoire, M. Bartschat recommande de suivre un cours d'initiation avant de partir sur l'eau. «On y apprend notamment comment manier efficacement la pagaie. Quand on ignore ces techniques, on a tendance à forcer beaucoup des bras et on se fatigue vite. Le cours permet aussi d'apaiser certaines craintes. Ainsi, plusieurs personnes ont peur de rester coincées dans un kayak. Pourtant, il est aussi facile d'y entrer que d'en sortir.»

 

Combien ça coûte?
Une sortie guidée de 3 heures, équipement compris, coûte environ 50 $ (environ 90 $ pour une journée complète). Pour un cours d'initiation de deux heures, compter environ 45 $ (équipement fourni). Le prix pour la location d'un kayak varie de 15 $ à 25 $ l'heure.