4. On modère notre consommation d'alcool. Pour chaque verre d'alcool consommé, on s'assure de boire un verre d'eau. On se limite à quelques consommations pour la soirée, même si c'est le patron qui paie la note. On garde en tête qu'on est dans un événement professionnel et que nos collègues et nos patrons seront témoins de nos comportements, les bons comme les mauvais. En ayant toute notre tête, on évitera d'alimenter les ragots avec une conduite inappropriée ou des rapprochements trop intimes entre collègues. On n'oublie pas qu'on reverra tout le monde au bureau le lendemain devant la machine à café, alors mieux vaut se remémorer une soirée sans faille!

On essaie aussi de calmer nos ardeurs au buffet. Inutile de trop manger, car on aura du mal à digérer et on se sentira inconfortable. Si on sert un repas à table, on attend que tout le monde soit servi avant d'entamer notre plat.

5. On remercie avant de partir. On s'assure de remercier notre patron immédiat et même son supérieur, si l'occasion se présente, en soulignant que nous avons apprécié la soirée. On n'oublie pas que ce sont eux les hôtes de cette réception. On remercie également les organisateurs de l'événement.

À consulter: Le guide Coup de pouce pour les fêtes.