NOTRE QUESTION CONSEIL D'AMIES

Une amie proche m'a confié qu'elle a accepté de passer l'éponge sur l'infidélité de son mari. Je suis incapable de le regarder sans rien dire. Qu'est-ce que je fais?» - Martine, 41 ans

«Tu te mords la langue bien fort et tu ne t'en mêles pas! Plus facile à dire qu'à faire, j'en conviens, mais, si ton amie a choisi de passer par-dessus, c'est de ses affaires. Cela risque de mettre en péril votre amitié si tu ne peux t'empêcher d'être désagréable à l'endroit de son mari.» - Mélissa, 24 ans

«On a souvent la fâcheuse manie de juger sans savoir. Si cette femme accepte l'infidélité de son mari, c'est peut-être parce qu'il y a une raison qu'on ne connaît pas. Je crois que, dans cette situation, il est mieux d'écouter sans porter de jugement. Après tout, c'est ça, l'amitié!» - Maude, 28 ans

«À mon avis, tu dois tenter de te faire à l'idée que cette histoire ne te regarde pas du tout. Par contre, s'ils formaient un couple d'amis pour toi auparavant, je crois que le choix te revient de ne conserver que l'amitié avec ton amie.» - Marilyn, 30 ans

«En ma qualité de femme trompée qui a pardonné, j'aurais aimé que mes amies soient plus fermes à mon endroit. Ces erreurs de parcours sont rarement sans fondement. Tu connais ton amie et tu sais si elle se cache la tête dans le sable!» - Linda, 43 ans

«Je lui poserais des questions ouvertes pour voir si elle est bien avec sa décision et je lui offrirais une oreille attentive. C'est à ça que ça sert, une amie!» - Carole, 36 ans  

 

VOIR L'ENSEMBLE DES RÉPONSES SUR NOTRE PAGE FACEBOOK