Les rouges à lèvres, shampooings ou crèmes de certaines marques ne font pas que nous rendre belles: les recettes de leurs ventes servent aussi des causes humanitaires, à l'échelle locale ou internationale. Tour d'horizon de quelques marques qui améliorent le sort de la collectivité en faisant rimer «beauté» avec «générosité».

 

Body Shop. L'entreprise ne fait rien à moitié. Pour concocter ses soins, elle dégote des ingrédients naturels aux quatre coins de la planète, tout en favorisant le commerce équitable avec les populations africaines, asiatiques ou sud-américaines, qui ensemencent et récoltent les matières premières. Mais la marque est aussi active socialement. En partenariat avec l'UNESCO, elle vient de réaliser une vaste étude sur les effets sournois de la violence familiale. Ce qui l'a amenée à faire campagne contre le phénomène, en vendant ses savons Marguerite au profit de projets locaux à l'intention des enfants violentés. Objectif: 570 000 $ d'ici 2010.