«Tous les autobronzants n'ont pas la même couleur: certains sont plus bruns, jaunâtres, caramel ou orangés. Pour un bronzage de la même teinte sur le visage et le corps, j'utilise des produits de la même marque pour les deux régions.»

- Jessyka

«Même si je veux obtenir un hâle seulement sur mon visage, j'étends une goutte d'autobronzant sur mon cou et le haut de mes épaules pour éviter toute démarcation. Je peux ensuite porter n'importe quel chandail, peu importe l'encolure.» - Sonia

«Je n'aime pas trop l'odeur des autobronzants, donc j'en applique avant de me coucher. Cela m'évite d'avoir à sentir l'odeur toute la journée.»

- Stéphanie

«Mes genoux et mes chevilles ont tendance à devenir plus foncés que le reste de mes jambes. J'évite ce problème grâce aux trois trucs suivants: je mets un peu de crème hydratante sur ces zones avant de commencer; je n'applique pas l'autobronzant directement dessus, mais j'étire plutôt à partir des mollets et des cuisses; et comme ultime précaution, j'essuie avec un mouchoir pour m'assurer d'enlever l'excédent. Ainsi, mes jambes sont bien uniformes.»

- Claudine

«Pour éviter de passer deux fois à la même place lors de l'application, j'utilise une crème qui est teintée plutôt que blanche et diaphane. Cela me permet de mieux voir où je suis rendue et de contrôler la quantité que j'applique.»

- Nadia

«Pour mes compétitions de danse, où nous devons être très bronzées, je commence à appliquer l'autobronzant quatre jours avant. Cela me permet de contrôler la couleur du bronzage et d'en réappliquer au besoin au fil des jours, sans en mettre trop d'un coup.»

- Jacinthe