Robe de mariée: cette année, on mise sur la simplicité!

Si on est de celles qui ont toujours craint de se prendre les pieds dans une longue traîne devant famille et invités, ça tombe bien, parce que cette année, simplicité et confort sont au rendez-vous: plus de fluidité dans les robes, des traînes moins longues, des tissus plus légers, particulièrement en chiffon ou en soie, des coupes moins bouffantes. On cherche avant tout du « facile-à-porter » - beaucoup plus pratique d'ailleurs si on se marie à l'extérieur! Par contre, bien que simples, les robes de mariées cette année ne passent pas inaperçues. On laisse donc tomber les bretelles pour dénuder nos épaules ou on ose le décolleté plus plongeant.

Robe de mariée: quoi de neuf côté couleurs?

Pour rééquilibrer le côté plus simple de la robe, on ose la couleur. Quelques touches par-ci par-là viendront pimenter les lignes fluides et épurées de notre robe. Une ceinture noire, des chaussures bleu électrique, des accessoires violets, une fleur rouge, tout est permis ou presque. D'ailleurs, chez Vera Wang, c'est le noir et blanc qui est à l'honneur cette année. Coté robe, si les couleurs restent beaucoup dans le ton sur ton et dans les coloris ivoire ou champagne (plus traditionnels), il est tout de même permis d'oser: pourquoi pas une robe grise, couleur blush (rose pâle) ou même entièrement noire (eh oui!, Vera Wang l'a fait)?

Robe de mariées: tendance vintage et burlesque

Cette année, on rend hommage aux années 20, avec des lacets ou une ligne de petits boutons au dos. Même chose côté accessoires: on court se procurer plumes, petits gants de dentelle et même... de la lingerie burlesque!

Toujours dans le même esprit rétro, on s'éloigne du bouffant princesse pour laisser place aux robes sirènes. Avec leur taille un peu plus basse que les modèles classiques, ces robes épousent parfaitement nos hanches et confèrent un côté très sexy à notre tenue. On conserve quand même un peu de bouffant en laissant la robe gonfler dans le bas. Même si cette coupe convient à plusieurs femmes, l'avantage va aux petites, chez qui elle fait des merveilles pour allonger la silhouette.